logo
My Profile

Mercato – Le président de Naples menace de vendre tous ses joueurs, en pleine mutinerie

Mon 11 November 2019 | 14:02

Face à la mutinerie de ses joueurs, le président napolitain envisagerait de tous les vendre lors des prochains mercatos.

C’est la crise à Naples ! L’information n’est pas nouvelle, et date de la première mutinerie des joueurs mercredi dernier, après le match nul face à Salzbourg (1-1) en Ligue des Champions. Mais l’incident a pris une nouvelle tournure depuis quelques jours…

La Gazzetta parle "d'épuration"

Depuis le refus des joueurs de continuer la mise au vert imposée par le président Aurelio De Laurentiis suite à un début de saison mitigé, ces derniers ont dû revenir sur le terrain pour affronter le Genoa (0-0) ce samedi en Serie A, mais ils ont directement repris le chemin de leurs domiciles au terme la rencontre.

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase que représente la patience du président. Selon La Gazzetta dello Sport, De Laurentiis aurait pris la décision radicale de vendre tous ses joueurs lors des mercatos à venir ! Nos confrères italiens l'annoncent même en Une de leur quotidien, avec un titre sans équivoque : "épuration à Naples".

Il faut dire que, dans tous les cas, ses meilleurs joueurs semblent tous être sur le départ. Dries Mertens arrivera en fin de contrat en juin prochain, et il se murmure qu’il serait d’ores et déjà d’accord avec l’Inter Milan. José Callejon devrait également partir prochainement : cette fois-ci, son club ne dira pas non aux offres venues de Chine.

Toujours selon La Gazzetta, le capitaine Lorenzo Insigne, l’un des leaders de la mutinerie, aurait également reçu un bon de sortie. Quid de Kalidou Koulibaly ? Le rugueux défenseur central vaut plus de 100 M€ et, après avoir refusé bon nombre d’offres pour le Sénégalais, De Laurentiis serait enfin décidé à le laisser partir. Nul doute que le climat tendu au Napoli l’a aidé à changer d’avis.


source: SportMob
Nouvelles connexes