logo

Levante-Real Madrid 0-2, nouveau succès laborieux pour le Real Madrid

Sun 04 October 2020 | 15:55

Le Real Madrid voulait enchaîner et se constituer quelques certitudes en rendant visite à Levante pour le compte de la 5e journée de Liga.

Le Real Madrid ne convainc pas depuis le début de la saison alors que Zinedine Zidane a tenté plusieurs onze de départ différents. Ce dimanche, Jovic était sur le banc et Vinicius, buteur lors du dernier match des merengue, était titularisé par le technicien français.

Une belle inspiration de la part de Zizou, car si le Real n'a pas été brillant dans le jeu, c'est le Brésilien qui a ouvert le score dès le quart d'heure de jeu. Esseulé dans la surface sur un corner, Vinicius profitait d'un ballon mal dégagé pour contrôler puis réussir un enroulé qui faisait mouche. 1-0 pour le Real.

À demi-heure de jeu et suite à un corner des locaux, Vukcevic dominait Nacho pour placer une tête qui achevait sa course sur la barre de Courtois. Le Real n'était pas serein, malgré sa domination, mais parvenait à conserver son avantage au repos.

Dès le début de la seconde période, Karim Benzema voulait profiter d'une erreur de la défense locale, mais ne cadrait pas sa tentative. Le Real multipliait les opportuniéts et deux minutes plus tard, un ballon piqué de Vinicius était légèrement trop croisé.

Les Granotes soufrraient, mais restaient dangereux et sur une frappe lointaine de Bardhi, Courtois plongeait sur sa gauche alors que la frappe avait été déviée par sa défense. Un réflexe du pied droit du Belge sauvait son équipe.

Le Real n'arrivait toujours pas à se mettre à l'abri, même si à 20 minutes du terme, Ramos pensait avoir doublé la mise du crâne sur un coup franc tiré depuis la gauche, mais le drapeau était levé. Benzema croyait ensuite sceller le succès des siens, mais sa tentative heurtait le montant. Le Real s'exposait, mais Levante n'en profitait pas à cause dun Courtois inspiré devant Clerc (77e) et De Frutos (79e). Mais Madrid allait finir par tuer le suspense à la... 95e minute par Benzema, qui profitait d'un service en profondeur de Rodrygo pour battre Fernandez.

Plus rien n'était marqué dans cette partie. Le Real s'impose dans la douleur et ne rassure toujours pas dans le jeu. Les hommes de Zidane sont toujours à la recherche de la bonne carburation.


source: SportMob
Nouvelles connexes