logo

Leeds - Manchester City (1-1), la passe d’armes entre Bielsa et Guardiola a tenu ses promesses

Sat 03 October 2020 | 18:21

Dans cette confrontation tant attendue, Leeds et Manchester City n’ont pas réussi à se départager dans une rencontre riche en occasions.

Au début des années 2000, une confrontation entre Leeds et Manchester City n’aurait certainement déclenché autant d’engouement dans le football mondial. Mais avec la présence de Marcelo Bielsa sur le banc du promu, chaque rencontre devient un événement, encore plus quand l’équipe adversaire est entraînée par Pep Guardiola.

Le duel entre l’entraineur argentin et son homologue espagnol a été sur toutes les bouches durant la semaine en Angleterre et a tenu toutes ses promesses. Il n’y aura pas eu de vainqueur entre le maître (Bielsa) et son élève (Guardiola) (1-1) mais la philosophie de jeu prônée par les deux coaches a été au rendez-vous.

La dure loi de gardien…

Pourtant, après un quart d’heure de jeu, la tendance était plutôt à une domination nette et sans partage des Citizens.. Porté par Kevin de Bruyne, les vice-champions d’Angleterre n’ont pas mis longtemps à se mettre en évidence.

Peu à son avantage le week-end dernier, Raheem Sterling a retrouvé son côté gauche qu’il affectionne tant. A la manière d’un Thierry Henry, l’Anglais est revenu dans l’axe pour trouver le petit filet opposé.

Rodrigo enfin buteur

Avec cette ouverture du score et face au talent des Citizens, voir Leeds exploser en vol n’aurait pas choqué. Mais comme face à Liverpool, les hommes de Bielsa ont fait plus que jouer les yeux dans les yeux avec City. Toujours portés vers l’avant mais manquant cruellement d’adresse, les Whites ont mis à mal la défense mancunienne et forcé Ederson à jouer les sauveurs.

Le gardien brésilien l’a longtemps été (45eme, 58eme, 69eme, 86eme) avec des parades à bout portant mais quand on est gardien, la moindre erreur est fatale. Sous une pluie diluvienne, l’Auriverde a d’abord empêché Rodrigo d’ouvrir son compteur but avec Leeds mais sur le corner qui a suivi, il s’est complètement troué sur sa sortie et a permis à l’Espagnol d’égaliser (59eme). A bout de force physiquement, Leeds a fait preuve de courage pour s’offrir un point important.


source: SportMob
Nouvelles connexes