logo

Réactions après le tirage de la Ligue des Champions

Thu 01 October 2020 | 17:02

Le tirage au sort de la Ligue des Champions a été effectué ce jeudi. Voici les principales réactions qui ont suivi cet évènement.

Thomas Tuchel (entraîneur du Paris Saint-Germain, PSGTV) : « Nous sommes heureux et impatients de revenir bientôt en Champions League. C’est un tirage très difficile, mais l'objectif est de passer cette phase de groupes. Nous connaissons très bien Manchester United. Nous allons bien sûr essayer de répéter le résultat obtenu il y a deux saisons à Old Trafford (2-0), et faire mieux au Parc des Princes (1-3). Nous allons également retrouver Leipzig après la demi-finale (3-0), et tout le monde est pleinement conscient de la force de cette équipe après sa campagne la saison dernière. Je ne connais pas grand-chose d'Istanbul Basaksehir pour le moment, mais jouer des matches internationaux en Turquie est toujours un gros défi. »

Marquinhos (défenseur du PSG sur RMC Sport 1) : « Ce sont des équipes qu’on a affrontées il n’y a pas si longtemps. Ce sont de très bonnes équipes. Ce n’est pas un groupe facile. Il va falloir de faire de bonnes choses pour passer. Un esprit de revanche contre Man United ? Chacun a façon de se séparer. Beaucoup de choses se sont passées depuis notre élimination contre Manchester il y a deux ans. Mais si le prendre comme une revanche peut nous motiver pour faire un bon match, alors il n’y a pas de souci. »

Ander Herrera (milieu de terrain du PSG sur Téléfoot) : « Un groupe très fort, je pense. Peut-être le plus relevé de tous. Mais on est prêts. On a déjà fait une bonne Champions League. Ça sera des défis face à Leipzig et MU qu’on connait bien. Et une nouveauté avec Basakshir, ce n’est jamais facile de jouer en Turquie. Si on est prêts à refaire la même chose ? On a fait un très bon Final 8, mais on a perdu la finale. C’est la sensation qui nous reste. Il y a un sentiment de revanche. On veut montrer à tout le monde pour batailler de nouveau pour cette Ligue des Champions. Mais, ce groupe du premier tour est très fort. Si on se loupe lors d’un match, on peut être éliminé. Il faudra être attentif. Il faudra préparer tous les matches comme des finales. L’erreur est interdite.  Tout le monde rêve de gagner cette Ligue des Champions. On doit jouer avec optimisme et la conviction d’aller la gagner, mais on ne peut pas avoir la prétention de le faire. Je pense qu’on a perdu des joueurs importants, mais c’est aussi une opportunité pour d’autres joueurs de faire un pas en avant et jouer au même niveau que ceux qui sont partis ».

Julien Stéphan (entraineur du Stade Rennais sur RMC Sport 1) : "On est ravis, bien sûr. Parce qu'on va retrouver Edouard Mendy, qui vient d'etre transféré à Chelsea. Ensuite, il y a le FC Séville, qui a une grosse expérience européenne. C'est un superbe tirage. Et il y a aussi le Krasnodar, habitué en C3 et qui a réussi à se qualifier brillemment. L'objectif ? Il est simple. Prendre de l'expérience. On était l'avant-dernier coefficient, on essayera de voler le maximum de points à nos adversaires. Jouer avec beaucoup de bravoure et générosité. Tout donner. Et on verra où ça nous mènera".

Pas si facile pour le PSG, l'OM et Rennes peuvent espérer

Damien Da Silva (défenseur de Rennes, RMC Sport) : "On était excités avant le tirage, on l'est d'autant plus après. On est impatients de découvrir cette compétition. On sait déjà qu'on va avoir beaucoup de boulot, on le savait même avant. Les plus gros talent font la Ligue des Champions, c'est toujours excitant de se confronter à eux. Une chose est sûre : on est très motivés. Je suis convaincu que ça va être un moment vraiment magique pour tous les joueurs qui seront sur le terrain. On rêve tous depuis notre plus jeune âge d'entendre cette musique donc je suis vraiment impatient de l'écouter. C'est une consécration perso mais surtout collective. C'est un niveau supplémentaire, une étape de plus dans une carrière. Je ne sais pas si on peut dire que l'objectif est de sortir de cette poule. Déjà on va engranger de l'expérience. On a quelques jours qui l'ont déjà joué donc on va s'appuyer sur eux. On va tout faire pour prendre des points et gagner des matchs."

Pablo Longoria (directeur sportif de l'OM sur RMC) : "C’est toujours difficile de jouer l’Europe. On retrouve les 32 meilleures équipes européennes. C’est important. Je ne peux pas dire que c'est un groupe abordable, mais un groupe ouvert et intéressant. L'objectif est d'être compétitif".

Jacques-Henri Eyraud (président de l’OM sur Téléfoot) : « On joue chaque match pour le gagner. Ça va être très dur. A-t-on une chance ? Probablement. On a une grande envie, en tous cas. Envie de faire le mieux pour nos supporters, qui ne seront pas là. Et c’est un déchirement. On retourne dans cette compétition pour figurer du mieux que possible. Il faut essayer de se qualifier pour la phase éliminatoire. Mais une fois qu’on a dit, il faut rester modestes (…) Ca a été un contexte particulier cette année, avec une pandémie qui a tout bouleversé. Tout le monde est logé à la même enseigne. Et on fera avec, avec ces contraintes. Chez nous, sans les supporters, c’est ça le plus difficile. On y va en tous cas beaucoup de détermination, d’espoir et de fierté (…) Un OM revanchard par rapport à la dernière participation ? On a joué 12 fois cette compétition lors des 30 dernières années. Ce n’est pas un ratio si mauvais. C’est notre place, je pense. Mais le penser c’est une chose, et le montrer sur le terrain c’en est une autre. On y va avec beaucoup d’ambition. Villas-Boas ? Il est touché. Car on sait ce que Porto représente pour lui. Il aurait aimé jouer une autre équipe, je peux vous le dire. Mais c’est un compétiteur ».

Mathieu Valbuena (milieu de terrain de l'Olympiakos sur RMC) : "C'est un groupe homogène, de qualité. Tout le monde peut prétendre finir deuxième. Manchester City est une grosse cylindrée, mais on va essayer de les embêter."


source: SportMob
Nouvelles connexes