logo
My Profile

Thibaut Courtois sur Eden Hazard : "Il est un peu affecté et triste"

Thu 01 October 2020 | 11:52

Partenaire d'Eden Hazard en club et en sélection belge, Thibaut Courtois s'est montré très déçu pour son ami, de nouveau éloigné des terrains, blessé.

Après un nul à la maison et un succès laborieux à l'extérieur, le Real Madrid l'a emporté face à Valladolid mercredi soir (1-0), pour le compte de la 4ème journée de la Liga. La victoire du Champion d'Espagne est signée d'un but inscrit par Vinicius Junior. Thibaut Courtois, lui, a de nouveau été impérial dans sa cage.

"Nous savions que ce serait un match compliqué"

Au sortir de la rencontre, le portier du Real Madrid, auteur d'un match brillant, a reconnu les difficultés affichées. "Nous savions que ce serait un match compliqué. L'année dernière, ils ont réussi à faire nul contre nous à domicile dans la dernière ligne droite. En première mi-temps ils n'ont pas été dangereux mais dans la seconde j'ai dû effectuer trois bons arrêts (...) En seconde période, nous avons monté de rythme et nous aurions pu marquer plus de buts", a-t-il déclaré face aux médias ibériques.

Partenaire d'Eden Hazard en club et en sélection belge, Thibaut Courtois s'est montré très déçu pour son ami. "Il est un peu affecté et triste. Il s'entraînait très bien cette semaine, il voulait vraiment revenir. Il était à sa vitesse habituelle, comme je le connais. Cette nouvelle blessure est un petit pas en arrière, mais ce n'est pas la cheville", a-t-il ajouté.

Quel tirage pour la phase de poules de la Ligue des Champions ?

Face aux médias, Zinédine Zidane a lui aussi été invité à évoquer la blessure d'Eden Hazard, n'apportant aucune précision supplémentaire quant à son indisponibilité. "C'est musculaire. Sa blessure à la cheville va très bien. Je ne peux pas en dire plus sur sa durée d'indisponibilité. C'était comme une contracture, mais ce n'est pas grand chose. C'est dommage parce qu'il était bien", a regretté l'entraîneur du Real Madrid, qui aurait forcément aimé compter sur son maître à jouer.


source: SportMob