logo
My Profile

Bayern, Coman : "Le but en finale de C1 ? J'avais un peu peur de mettre la tête"

Tue 22 September 2020 | 17:00

L'ailier du Bayern Munich a ironisé sur son but de la tête face au Paris Saint-Germain. Il a évoqué le choc contre le FC Séville.

Il y a un mois quasiment jour pour jour, Kingsley Coman a offert la sixième Ligue des champions de l'histoire du Bayern Munich. Le titi parisien a marqué l'unique but en finale de la C1 face à son club formateur, le PSG, qui plus est de la tête. Un secteur du jeu loin d'être le point fort de Kingsley Coman en temps normal, lui qui est davantage un dribbleur, un joueur rapide capable de percuter, aussi bien habile du pied droit que du pied gauche.

Bayern Munich, Sane ignore les comparaisons avec le duo Robbery

Dans un entretien accordé à l'UEFA, Kingsley Coman est revenu sur son but en finale de la Ligue des champions et avoue avoir peur de mettre la tête en temps normal : "Le ballon était sur l’aile droite, je me suis donc déplacé vers l’axe du terrain. Dans un moment comme celui-ci, vous ne pensez pas à grand chose. Le ballon est venu vers moi, j’ai baissé la tête. Ce n’est pas exactement mon point fort. J’avais même un peu peur quand j’ai frappé ce coup de tête. Heureusement pour moi, le ballon est entré dans le but".

"Nos efforts ont finalement payé"

"Est-ce que j'avais peur ? Oui toujours. Cela n'a pas changé. Vous pouvez également le voir sur les photos. J'ai fermé les yeux en me dirigeant vers le ballon. Cela vient instinctivement, c'est un réflexe naturel. J'essaye toujours de garder les yeux ouverts, mais au dernier moment j'ai toujours ce réflexe de les fermer. La veille de la finale, nous pratiquions le jeu de tête à l’entraînement. Je n’en ai pas réussi une seule. C’est juste que j’ai un peur des têtes, mes coéquipiers se moquent de moi. Cela arrive régulièrement. Ils m’ont un peu taquiné mais ce n’est jamais méchant", a ajouté l'international français.

Dortmund, Favre : "Face au PSG, nous aurions dû marquer un 3ème but en fin de match"

Kingsley Coman est heureux d'avoir réussi à remporter la C1 : "C'était un moment incroyable. En général, je ne célèbre pas du tout mes buts parce que les buts ne suscitent pas de grandes émotions en moi. Je préfère me fixer des objectifs. C'est pourquoi je ne suis pas connu pour célébrer les buts. Je n'ai tout simplement pas cette voix à l'intérieur de moi qui dit: "Wow, super!" Mais bien sûr, toutes les émotions sont venues avec ce but, c'était exceptionnel. Il y avait des sentiments incroyables en moi. Tout d'abord, il y a eu ce sentiment de soulagement après cette saison difficile. Nous avons travaillé très dur et cela n'a été facile pour personne. Nous étions ravis de pouvoir nous récompenser pour tout le travail acharné. Chaque jour, nous avons déployé des efforts considérables et avons fait preuve de discipline. C'était juste bien que cela ait finalement payé".

L'ailier du Bayern Munich espère continuer sa mainmise sur les titres en remportant la Super Coupe de l'UEFA : "Nous voulons gagner chaque match et obtenir le plus de titres possible. C'est un trophée pour lequel vous ne jouez pas tous les jours. Vous n'avez une chance que si vous gagnez d'abord la Ligue des champions. Maintenant, nous en avons l'opportunité et nous ferons tout notre possible pour réussir. Face à Séville ? Ça va être un bon match ! Séville est très bon avec le ballon, comme la plupart des équipes espagnoles. Ce ne sera donc pas facile, mais je crois fermement que nous pouvons gagner le match si nous sommes de bonne humeur et que nous avons la bonne attitude".


source: SportMob