logo

Ligue des Nations - La Belgique déroule, l'Angleterre cale

Tue 08 September 2020 | 20:35

Lors de la deuxième journée de la Ligue des Nations, la Belgique s'est baladé face à l'Islande. Les Three Lions ont quant à eux fait match nul.

Vainqueur du Danemark vendredi, la Belgique a confirmé qu'elle ne compte pas faire de la figuration dans cette deuxième édition de la Ligue des Nations. Pourtant, les hommes de Roberto Martinez se sont fait surprendre en début de partie. Fridjonsson a rapidement ouvert le score pour l'Islande, peu après la dixième minute de jeu. Mais le but Islandais a été un déclic, un réveil pour les Diables Rouges. En moins de cinq minutes, la Belgique a totalement renversé la situation.

Belgique - Roberto Martinez : "Hazard n'est pas encore en pleine forme"

Deux minutes après le but de l'Islande, Axel Witsel a permis à la Belgique de revenir à hauteur au tableau d'affichage. Le coup franc de Mertens a terminé sur la barre transversale, mais le milieu de Dortmund avait bien suivi et a poussé le ballon au fond, malgré la tentative de sauvetage d'un défenseur islandais. À la 17ème minute, quatre minutes après l'égalisation de Witsel, Michy Batshuayi a permis à son équipe de prendre les devants.

Batshuayi voit double

En passe de prolonger avec Chelsea avant de partir en prêt à Crystal Palace, selon les informations de Goal, l'attaquant s'est montré opportuniste. Sur une frappe de Witsel, encore lui, mal repoussé par le gardien islandais, Batshuayi a bien suivi et a ajusté le portier adverse. En seconde période, la Belgique a donné un peu plus d'ampleur à son succès. Après une combinaison sur corner, De Bruyne a délivré belle passe décisive à Mertens qui s'est feaufilé dans la surface pour trouver le chemin des filets. Michy Batshuayi y est ensuite allé de son doublé, puis Doku a paraphé le large succès de la Belgique, reçu 2/2 en Ligue des Nations.

Dans l'autre rencontre de ce groupe, l'Angleterre est tombé dans le piège danois. Vainqueurs de l'Islande vendredi, les Three Lions n'ont pas réussi à reproduire une telle performance face au Danemark de Christian Eriksen. Les hommes de Gareth Southgate n'ont pas montré leur meilleur visage en première période. Le Danemark a dominé les débats, mais n'a pas réussi à prendre l'avantage, faute d'efficacité dans le dernier geste.

En seconde période, l'Angleterre a tenté de hausser son niveau de jeu. Bien que plus entreprenants dans le jeu, les Three Lions ont eu du mal à se montrer très dangereux et ce malgré un trio offensif de rêve sur le papier constitué de Sterling-Kane et Sancho. Face à une équipe danoise solide défensivement, l'Angleterre doit donc se contenter d'un match nul. Un mauvais résultat, étant donné que les Three Lions laissent la Belgique s'envoler seule en tête du groupe.


source: SportMob
Nouvelles connexes