logo
My Profile

Inter Miami - Matuidi : "C'était peut-être le moment pour changer de direction"

Sun 16 August 2020 | 8:14

Le champion du monde revient sur son choix de quitter la Juventus pour rejoindre la MLS et l'Inter Miami cet été après trois ans à Turin.

Blaise Matuidi va donc poursuivre sa carrière de l'autre côté de l'Atlantique, du côté de l'Inter Miami. Une décision mûrement réfléchie ces derniers mois par l'international tricolore, comme il le confie à L'Equipe : "C'était peut-être le moment pour changer de direction".

Un choix qui s'est concrétisé avant la fin de saison des Bianconeri, et indépendamment de l'arrivée d'Andrea Prilo sur le banc. "Tout s'est accéléré début juillet, reprend l'intéressé. Dès que j'ai pris ma décision, je suis allé voir la direction de la Juventus à qui j'ai demandé de me libérer de ma dernière année de contrat.

"À cette période, il n'était pas question d'un nouvel entraîneur, du moins à ma connaissance. Le Championnat n'était pas fini, on était encore en lice en C1 mais ma décision était prise."

Une décision qui pourrait l'éloigner de l'équipe de France, un sujet dont il a discuté avec le sélectionneur Didier Deschamps : "Je ne vais pas entrer dans les détails de notre discussion mais je suis conscient qu'en faisant ce choix de la MLS, cela me complique l'accès à l'équipe de France.

"C'est un élément qui m'a fait réfléchir parce que j'aime la sélection. J'y ai passé dix ans, je compte 84 sélections. En partant, je ne me ferme pas la porte. Quand je dis que je ne me ferme pas la porte, je suis réaliste aussi. Je sais que de jeunes joueurs montent et démontrent avoir les qualités pour devenir importants."

"Depuis que la Juve est éliminée, je suis un fervent supporter de Paris"

Et l'ancien parisien ne pouvait pas ne pas évoquer le parcours de sa précédente équipe, qualifée en demi-finale de Ligue des champions, qui se jouera ce mardi contre le RB Leipzig. "Depuis que la Juve est éliminée, je suis un fervent supporter de Paris", clame-t-il.

"Ce que le club réalise, c'est juste génial. Je lui souhaite d'aller au bout. C'est vrai que le Bayern d'hier (vendredi) fait peur. Mais sur un match, tout est possible, surtout dans la période actuelle. J'ai aimé ce que le PSG a proposé contre l'Atalanta (2-1).

"Je peux vous assurer que ce n'est jamais facile de jouer cette équipe avec son pressing tout terrain. Il faut savoir être fort techniquement pour sortir le ballon. Cela a été le cas par moments avec Paris. Mais l'apport de Neymar et Kylian (Mbappé) a fait la différence. Ils sont capables d'éliminer à une vitesse incroyable."


source: SportMob