logo

Blaise Matuidi : "J'en ai discuté avec le sélectionneur"

Thu 13 August 2020 | 15:01

Le Français a quitté la Juventus pour rejoindre l'Inter Miami en MLS. Un choix risqué, qui pourrait éventuellement lui coûter sa place chez les Bleus.

"L'Inter Miami CF annonce aujourd'hui la signature d'un champion du monde, 4 fois vainqueur de la Ligue 1 et triple vainqueur de la Serie A, Blaise Matuidi. Le milieu rejoint l'Inter Miami en provenance de la Juventus et va amener son expérience et son talent à l'entrejeu de l'équipe", a écrit l'Inter Miami dans son communiqué, ce jeudi. 

"Faire jaser, je n'ai fait que ça durant ma carrière"

La première victime d'Andrea Pirlo, successeur de Maurizio Sarri sur le banc de la Juventus, se nomme donc Blaise Matuidi. Comme annoncé depuis quelques jours, l'aventure du champion du monde 2018 dans le Piémont se termine après trois saisons et une élimination en huitièmes de finale de la Ligue des Champions contre l'Olympique Lyonnais. Si le choix de rejoindre la MLS peut surprendre, l'ancien du Paris Saint-Germain et de l'AS Saint-Etienne a conscience des risques qu'elle représente.

"Aujourd'hui, cette décision peut avoir un impact sur ma carrière internationale, j'en ai discuté bien sûr avec le sélectionneur. Je suis prêt à tout entendre. Il pourra toujours compter sur moi si besoin. L'équipe de France, c'est ma vie, c'est tout, j'ai toujours pensé à l'équipe de France en priorité. J'ai été et je suis l'un des soldats de l'équipe de France. Aujourd’hui, si on m'appelle pour jouer arrière gauche, défenseur central ou même gardien de but, je répondrai présent si elle a besoin de moi", a ainsi déclaré le milieu de terrain, lors d'un long entretien accordé à Bros Stories. Risquer sa place chez les Bleus, cela a bien sûr été pris en considération.

"Je pourrais jouer à l'infini en Bleu, c'est ce que je pense vraiment, mais je sais aussi être réaliste. Le sélectionneur sait ce que je pense, moi aussi. On a une bonne relation. On a vécu beaucoup de choses, on a su se relever ensemble de grandes déceptions. Ce n'est pas le moment de se fermer complètement cette porte-là. J'ai toujours eu l'habitude d'en surprendre plus d'un, on va continuer. (...) Bien sûr, tu réfléchis, tu prends ça en considération. Mais en même temps, tu te dis pourquoi pas. Ça peut faire jaser, mais après tout, faire jaser, je n'ai fait que ça durant ma carrière", a ajouté Blaise Matuidi. Obejctif Euro 2021 pour le couteau suisse de Didier Deschamps ? 


source: SportMob

DISCLAIMER! Sportmob does not claim ownership of any of the pictures posted on this website. Again, we do not host pictures or videos ourselves. Our authors merely link to the rightful owner. Lastly, Sportmob have carefully considered and reviewed all of its content. Despite that, it is possible that some information might be out-dated or incomplete.