logo

Bordeaux - Frédéric Longuépée répond aux Ultramarines

Tue 11 August 2020 | 19:48

Le président des Girondins de Bordeaux a prôné l'apaisement ce mardi soir, alors que les supporters du club ne cessent de réclamer sa démission.

Ce n'est un secret pour personne : à Bordeaux, l'atmosphère est tendue entre Frédéric Longuépée et les supporters. En effet, le président des Marine et Blanc est dans le viseur des ultras du club, qui n'apprécient pas sa gestion ces derniers mois et réclament sa démission. Alors que Paulo Sousa a été remplacé par Jean-Louis Gasset au poste d'entraîneur ce lundi, cela n'a vraisemblablement pas été suffisant pour apaiser les Ultramarines, obligeant Frédéric Longuépée à réagir ce mardi soir.

"Il faut que les combats ne soient pas stériles"

"Tant que ça reste bon enfant, ce n'est pas un problème. Il ne faut pas que l'intrusion dans des locaux loués par le club devienne une habitude. J'ai cru comprendre qu'ils étaient venus pique-niquer sur la pelouse du site du Haillan, donc on va parler d'une occupation d'été. À un moment, il faut que les combats ne soient pas stériles et qu'ils soient constructifs", a expliqué le dirigeant, sur les ondes de la radio France Bleu Gironde, avant de livrer un discours optimiste.Atalanta-PSG, Thomas Tuchel : "Mbappé sera avec l'équipe"

"Je le rappelle, nous venons de retenir un entraîneur qui a apporté le dernier titre à ce club, un directeur sportif qui a été formé ici. La structure sportive du centre de formation est composée d'anciens joueurs qui perpétuent le patrimoine, la culture, l'histoire de ce club, parfaitement en ligne avec notre volonté de ré-ancrer le club dans sa région, donc tout cela se fera dans l'esprit girondin", a ainsi ajouté Frédéric Longuépée. Alors que les supporters réclament sa démission, pas sûr que cette sortie suffise... 


source: SportMob

DISCLAIMER! Sportmob does not claim ownership of any of the pictures posted on this website. Again, we do not host pictures or videos ourselves. Our authors merely link to the rightful owner. Lastly, Sportmob have carefully considered and reviewed all of its content. Despite that, it is possible that some information might be out-dated or incomplete.