logo
My Profile

Bayern Munich - Chelsea (4-1), Lewandowski n’a laissé que des miettes

Sat 08 August 2020 | 20:50

Fort de sa large victoire à l’aller (0-3), le Bayern Munich a encore écrasé Chelsea (4-1). Les Bavarois joueront le Barça en quart de finale.

De miracle, il n’y en aura pas eu à l’Allianz Arena ce samedi soir. Au moment de rentrer sur la pelouse bavaroise, Chelsea savait qu’il n’avait aucune chance de renverser la tendance après la claque (0-3) reçue il y a quatre mois à domicile. On ne sait jamais dans le football mais aucune équipe n’avait réussi à se qualifier après avoir encaissé trois buts à domiciles lors du match aller. La série se poursuit puisque les Blues se sont inclinés face au Bayern Munich (4-1) et disent adieux à la Ligue des Champions.

Si les hommes de Frank Lampard avaient un mince espoir d’exploit, ils ont rapidement été ramenés à la réalité par l’un des meilleurs attaquants du monde, si ce n’est le meilleur. Impliqué dans un but bavarois toutes les 42 minutes avant la rencontre, Robert Lewandowski n’a eu besoin que de dix minutes pour tuer tout suspense. En devançant la sortie de Caballero, le Polonais s’est fait justice lui-même et a parfaitement lancé les siens sur penalty (1-0, 10eme).

Plutôt que de s’arrêter en si bon chemin avec ce 12eme but dans cette campagne européenne, « Lewangoalski » a voulu montrer qu’il était bien dans la forme de sa vie, en venant clôturer (4-1, 86eme) une qualification qui n’était qu’une formalité depuis quatre mois. Il devient du même coup le troisième meilleur buteur de la Ligue des Champions derrière Cristiano Ronaldo et Messi et juste devant Karim Benzema. Déjà champion d’Allemagne, le Bayern Munich donne un sentiment de facilité et le but d’Ivan Perisic (2-0, 24eme) sur une offrande de ce diable de Lewandowski n’en est que la preuve.

A 2-0, Chelsea aurait pu couler et se laisser emporter par la vague allemande mais les coéquipiers de N’Golo Kanté ont voulu montrer le meilleur visage possible pour ce qui est leur dernier match de la saison 2019-2020. Loin d’être souverains défensivement en C1 (16 buts encaissés, record du club en C1), les Blues ont montré quelques phases intéressantes offensivement. Si le but de Callum Hudson-Odoi a été logiquement refusé pour une position de hors-jeu (28eme), ils ont été récompensés de leurs efforts par la réduction du score de Tammy Abraham (2-1, 44eme).

Un but anecdotique tant le Bayern Munich s’est contenté de gérer avec en point d’orgue le troisième but de Corentin Tolisso, fraîchement entré en jeu (76eme). Seule ombre au tableau pour les Munichois ? La sortie sur blessure de Jerôme Boateng à l’heure de jeu après s’être tenu le genou sur une tête plongeante. Pas de bonne augure à l’heure d’affronter le Barça en quarts surtout quand on sait que Benjamin Pavard est lui aussi sur le flanc.


source: SportMob