logo
My Profile

Espagne - Europe, maintien, pichichi : Les enjeux de la dernière journée de Liga

Sun 19 July 2020 | 13:09

Si le titre est déjà décerné, les enjeux ne manquent pas pour cette dernière levée du championnat espagnol. Tour d'horizon.

Le Real Madrid déjà sacré champion, l'Espanyol Barcelone et Majorque relégués, les quatre qualifiés en Ligue des champions connus... Et pourtant, il reste des choses à jouer ce dimanche de l'autre côté des Pyrénées.

Real Madrid, l'adjoint de Zidane dévoile ses secrets

La course à l'Europe

C'est déjà acquis, le Real Madrid, le Barça, l'Atlético et Séville participeront à la prochaine Ligue des champions. Mais pour ce qui est de la Ligue Europa, il reste du suspens. Cinquième, Villarreal est déjà assuré de participer aux phases de poules de la C3, mais il reste deux places à prendre.

Elles sont pour l'heure occupée par la Real Sociedad et Getafe, mais les prétendants ne manquent pas pour renverser la table : Valence et Grenade sont en embusade, alors que mathématiquement, Osasuna peut y croire - même s'il faudrait un véritable miracle.

Les trois équipes affrontent des adversaires qui n'ont plus rien à jouer, même si Séville - qui accueille Valence - voudra entretenir sa belle dynamique et garde un mince espoir de coiffer l'Atlético pour une place sur le podium. Il va falloir avoir les yeux partout.

Duel pour le maintien

En bas du classement, les choses sont plus décantées. L'Espanyol Barcelone a été rejoint cette par Majorque au rayon des équipes déjà reléguée, et ils ne sont plus deux à se battre pour éviter d'être le troisième larron. Le Celta Vigo a la main face à Leganès avec un point d'avance, la confrontation directe à son avantage en cas d'égalité et une rencontre bien plus favorable sur le papier.

C'est bien simple, Vigo affronte le dernier - l'Espanyol - pendant que Leganès affronte le Real, sacré champion cette semaine et qui reste sur onze succès en autant de rencontres depuis la reprise.

Le Pichichi

Un Real Madrid qui, s'il doit chercher des sources de motivation, aura peut-être en tête la possibilité d'avoir dans ses rangs le meilleur buteur du championnat. Karim Benzema ne compte en effet "que" deux buts de moins qu'un certain Lionel Messi, et une telle distinction serait une première pour l'attaquant français. On suivra tout ça de près.

Préparer les compétitions européennes

Plusieurs clubs espagnols seront engagés au mois d'août en Ligue des champions et en Ligue Europa. Getafe défiera l'Inter et Séville la Roma en C3, tandis que le Real Madrid tentera de renverser Manchester City et que l'Atlético est déjà tourné vers les quarts de finale, contre le RB Leipzig.

Mais on pense ici surtout au Barça, où plus rien ne va depuis plusieurs semaines, entre critiques régulières contre Quique Setien et la direction, perte du titre, jeu en perdition et sorties médiatiques de cadres comme Messi ou Suarez pour demander autocritique et remise en question. Quelques jours après l'improbable revers concédé dans le temps additionnel contre Osasuna, ce Barça-là se doit de terminer au minimum sur une note plus positive à Alavès. 

Les 10 affiches de cette 38e journée

Alavès-Barcelone (17h)Villarreal-Eibar (18h30)Valladolid-Betis Séville (18h30)Leganès-Real Madrid (21h)Séville-Valence (21h)Atlético-Real Sociedad (21h)Osasuna-Majorque (21h)Grenade-Bilbao (21h)Levante-Getafe (21h)Espanyol Barcelone-Celta Vigo (21h)


source: SportMob
Nouvelles connexes