logo

City-Real - Zidane tourné vers la C1, le titre en Liga déjà digéré

Sat 18 July 2020 | 12:31

En conférence de presse, Zidane s’est projeté sur le huitième de finale retour de Ligue des Champions à disputer contre Manchester City.

Sacré champion d’Espagne jeudi, le Real Madrid se déplacera sur la pelouse de Leganés en touriste ce dimanche (21h). Enfin, tout de même pas : l’équipe de Zinédine Zidane a un match à préparer, celui du 7 août face à Manchester City, dans le cadre du huitième de finale retour de Ligue des Champions. Et comme le Real reste le Real, il devra gagner demain.

"La motivation pour le match de demain est la même que pour les autres matchs. L’ADN du Real Madrid t’oblige à gagner, c’est aussi simple que ça. Demain, ce n’est qu’un match de Liga, certes, mais il faudra gagner et bien jouer", a rappelé le technicien français en conférence de presse, avant de se projeter sur City.

La Liga en totem d’immunité pour Zidane

"En football, il faut de l’équilibre, et nous l’avons de plus en plus. Pour gagner des matchs et des titres, il faut un effort collectif. Et ensuite, il faut bien jouer, a d’abord rappelé Zizou. Il faudra mettre ces ingrédients contre City. Ce sera très difficile, mais on luttera jusqu’à la dernières seconde. On verra bien."

Pour rappel, lors du match aller, les Merengue avaient été renversés à domicile (1-2). Zidane pourrait-il perdre sa place en cas d’élimination ? À priori, non. Le titre en Liga fait office de totem d’immunité, mais la question a tout de même été posée au technicien français, qui n’a pas esquivé.

Zidane sait que "tout peut s’arrêter du jour au lendemain"

"Je suis ici pour le moment. Dans le football, personne ne sait ce qu’il peut arriver. Je suis ici, j’ai un contrat et j’aime ce que je fais. Je ne sais pas combien de temps ça va durer alors je profite de chaque instant au sein du meilleur club du monde car je sais que tout peut s’arrêter du jour au lendemain", a conclu Zidane.

En cas d’élimination, il ne sera vraisemblablement pas remercié, mais en cas d’exploit, sa coté de popularité atteindra des sommets jamais explorés jusqu’ici à Madrid.


source: SportMob