logo
My Profile

OM, Pardo : "Marseille s'est fait hara-kiri"

Mon 28 October 2019 | 9:39

L'ancien milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a analysé la débâcle des Phocéens et estime qu'ils ont facilité la tâche au PSG.

L'OM a été humilié sur la pelouse du Parc des Princes par le Paris Saint-Germain lors du Classico ce dimanche soir. Les Phocéens avaient pourtant bien débuté la rencontre, posant quelques problèmes au club de la capitale, mais leurs espoirs ont vite été douchés. Les joueurs d'André Villas-Boas ont effectué un pressing haut et ont régulièrement été punis par des contres cliniques menant notamment au quatrième but du PSG. Dans les colonnes de L'Equipe, Bernard Pardo, ancien milieu de terrain de l'OM notamment, a vivement critiqué cette stratégie.

"Le début de match marseillais était encourageant et il y a eu un petit tournant, avec cette grosse occasion de Germain, d'autant plus que le premier but du PSG arrive juste après. Mais l'idée de jouer haut et de presser l'adversaire n'est tenable que si tu presses en bloc. Là, très vite, cela n'a plus été coordonné du tout. Ce n'est pas possible de se jeter comme ça en laissant un trou béant au milieu, sans monter sur le porteur du ballon. Les milieux et les attaquants essayaient de monter au pressing, mais les défenseurs ne suivaient pas. L'OM s'est fait hara-kiri", a analysé le Français.

"Le PSG a montré sa maturité"

"Je trouve ça très intelligent de la part des Parisiens. Ils ont beaucoup d'échéances importantes et ils ne veulent pas prendre le risque d'avoir de nouvelles blessures. S'ils avaient voulu enfoncer davantage les Marseillais et essayer de les ridiculiser encore plus, ils n'auraient pas été à l'abri de réactions épidermiques, donc de prendre des mauvais coups. Et s'ils avaient encaissé un ou deux buts, ils pouvaient repartir à tout moment. Donc cette gestion est pour moi la preuve d'une certaine maturité", a ajouté l'ancien milieu de terrain des deux clubs.

Bernard Pardo a désigné Angel Di Maria comme le meilleur joueur du PSG lors de cette rencontre : "Comme depuis le début de la saison, Angel Di Maria. Il dégage parfois une certaine nonchalance, mais ses stats sont monstrueuses. C'est un passeur extraordinaire et il aurait pu faire une carrière encore plus impressionnante au vu de sa qualité technique. Bien sûr, les Marseillais lui ont facilité la tâche, mais il s'est promené".

Enfin, il a évoqué la gestion du PSG lorsque Neymar sera de retour et Cavani plus en forme : "C'est sûr que l'entraîneur parisien a de quoi se gratter la tête avec son effectif. Mais il vaut mieux avoir à le faire dans ce sens-là que dans celui de Villas-Boas... On savait qu'Icardi était un excellent joueur. Comme Cavani, il couvre énormément de terrain et est peut-être encore plus fin, plus adroit. Le PSG a donc déjà préparé parfaitement la succession de l'Uruguayen. Mbappé, lui, est inarrêtable dès qu'il a un peu d'espaces. Et l'OM en a laissé beaucoup".


source: SportMob