logo

Real - Zidane : "La semaine la plus difficile"

Sun 12 July 2020 | 13:39

Les Merengue s'apprêtent à disputer trois rencontres en une semaine, à commencer par Grenade ce lundi (22h). Avec un titre à aller chercher.

Le Real Madrid se déplace à Grenade ce lundi (22h) avec l'objectif de reprendre quatre points d'avance sur le Barça, vainqueur de Valladolid (1-0), et faire un nouveau pas vers le titre de champion d'Espagne.

"C'est la dernière semaine [de championnat], trois matchs à jouer. C'est la plus difficile de toutes parce que c'est la dernière, a commenté Zinédine Zidane ce dimanche en conférence de presse. Toutes les équipes jouent quelque chose et nous ce que nous voulons, c'est faire un bon match."

L'entraîneur madrilène est également revenu sur les nombreuses polémiques arbitrales qui ont marqué cette reprise du football en Espagne, le Real étant accusé d'être régulièrement avantagé."Cela ne me dérange pas, a-t-il simplement répondu. Chacun a son avis. Nous avons l'obligation de démontrer que nous sommes forts."

Le Barça, un juste champion ?

Il y a quelques semaine, Thibaut Courtois affirmait que Barcelone ne ferait pas un champion juste, alors que les deux Clasico ont été remportés par les Madrilènes cette saison. Pas de quoi émouvoir le champion du monde 1998, désormais en position de force pour être sacré pour la deuxième fois en tant qu'entraîneur : "Le champion sera celui qui aura le plus de points à la fin."

Un titre qui n'arrivera dans tous les cas pas à Grenade. "Comme ça, on ne fait pas de comptes, on joue les matchs, s'est-il cette fois félicité. Nous devons seulement nous concentrer sur le match de demain [lundi]."

Enfin, Zidane n'a pas souhaité s'avancer sur l'avenir de James Rodriguez, peu utilisé depuis la reprise et guère en vue lorsque ce fut le cas. "C'est un joueur important. Vous pouvez dire ce que vous voulez, c'est juste un joueur de plus dans l'équipe. Il y en a qui jouent plus et d'autres qui jouent moins, mais je ne vais mépriser aucun d'entre eux. Tous sont importants et tous contribuent, rien de plus."


source: SportMob