logo
My Profile

Espanyol - Real Madrid (0-1), Benzema inspire encore le Real

Sun 28 June 2020 | 22:16

Grâce une talonnade majestueuse de Benzema, convertie par Casemiro, le Real a dominé l’Espanyol et pris 2 points d’avance sur le Barça.

La bonne série du Real Madrid dans le championnat espagnol se poursuit. Les Merengue ont enchainé ce dimanche par un nouveau succès en allant battre l’Espanyol sur ses terres. Ce ne fut pas facile face à la lanterne rouge catalane, mais l’essentiel a été fait. Et pour cela, ils peuvent de nouveau remercier Karim Benzema. L’attaquant français n’a pas marqué, mais il a délivré une magnifique passe qui a fait la différence.

La déclaration d'amour de Zidane à Benzema

Juste avant la mi-temps, et alors que le score était de zéro partout, Benzema a débloqué la partie d’une talonnade exceptionnelle. Dos au but et sans voir son coéquipier Casemiro, il a mis le ballon à l’endroit parfait pour que le Brésilien conclue tranquillement de près. Le cuir est même passé entre les jambes d'un adversaire. Un vrai coup de génie dont lui seul capable était capable. Et qui vient confirmer accessoirement sa belle dynamique du moment, puisqu’il est l’homme en forme des Merengue depuis la reprise du championnat.

Avant cette ouverture du score, le Real s’était montré plutôt discret aux avant-postes. Il y a bien eu une tentative d’Eden Hazard à la 44e minute, repoussée par le dernier rempart adverse, mais c’était bien la seule fois où les Madrilènes se sont montrés menaçants face à la 2e plus mauvaise défense de la Liga.

Le Real Madrid a bien géré son avance

Au retour des vestiaires, le Real n’a pas été beaucoup plus dangereux. Hormis un essai de Benzema (51e), il n’y a pas eu d’alertes sur les buts catalans. Cependant, à défaut de dérouler et se mettre à l’abri, l’équipe de Zidane a su bien fermer le verrou derrière et préserver ces trois précieux points jusqu’au bout. C'est aussi ce qui caractérise les grandes équipes.

En l’emportant, les Merengue ont désormais deux points d’avance sur le Barça, qui a fauté samedi contre le Celta Vigo (2-2). Le titre de champion tend les bras à KB9 et ses coéquipiers. Mais est-ce que le statut de chassé leur réussira mieux qu’à leurs rivaux ? Il n’y a aucune certitude à ce sujet.


source: SportMob
Nouvelles connexes