logo
My Profile

Serie A - L'Inter accrochée par Parme (2-2)

Sat 26 October 2019 | 17:59

Menés à la pause, les Nerazzurri n'ont pas réussi à l'emporter contre Parme (2-2). Ils manquent l'occasion de prendre la tête de la Serie A.

L'Inter Milan avait une occasion en or de reprendre la première place du championnat italien ce samedi en cas de succès à domicile contre Parme. Une opportunité - offert par le nul de la Juve à Lecce un peu plus tôt - que les Nerazzurri n'ont pas su saisir, concédant eux aussi le match nul (2-2). Ils restent à un point de la Vieille Dame après neuf journées.

Le début de match était particulièrement animé. Karamoh, prêté par les Nerazzurri à Parme et très bon ce samedi reprenait d'abord un corner mais ne cadrait pas (8e), avant qu'Handanovic ne sorte une frappe de Dermaku (10e). L'Inter réagissait avec une tentative Galiardini sortie par Sepe (12e).

Les hommes d'Antonio Conte ouvraient finalement le score. Sur un corner repoussé par la défense, Candreva voyait sa reprise contrée finir au fond des filets (23e). Une joie de courte durée puisque dans la foulée Karamoh trompait Handanovic d'une frappe de l'entrée de la surface (26e).

Et les visiteurs prenaient même l'avantage quelques minutes plus tard à la suite d'un déboulé du même Karamoh, qui servait finalement Gervinho. L'ancien lillois terminait alors de près, abandonné par la défense intériste (31e). Un avantage qui tenait jusqu'au retour aux vestiaires alors que les coéquipiers de Lautaro Martinez peinaient dans le jeu, trois jours après avoir fait tomber le Borussia Dortmund sur la même pelouse en Ligue des champions.

Les locaux revenaient finalement rapidement dans la rencontre après la pause grâce à leur recrue phare de l'été, Romelu Lukaku, qui concluait après un centre de Candreva, décisif pour la troisième fois cette semaine pour les siens. Un but validé après de lognues minutes par la vidéo, le temps de déterminer la position licite de l'Italien au départ de l'action.

L'on pouvait alors penser que les Nerazzurri allaient pousser pour faire la décision mais les occasions restaient rares de part et d'autre et Parme se regroupait progressivement dans son camp. L'attaquant belge, bien placé au second poteau, ne parvenait pas à reprendre une déviation de De Vrij sur corner (89e), avant qu'Esposito ne laisse filer la dernière occasion de la rencontre, toujours sur coup de pied de coin (90e+3), et ce malgré les sept minutes de temps additionnel consécutives au recours au VAR.

Prochain rendez-vous dès le milieu de semaine pour les deux équipes : Parme recevra le Héllas Vérone mardi (19h), juste avant que l'Inter ne se déplace à Brescia (21h).


source: SportMob
Nouvelles connexes