logo
My Profile

Nîmes, Blaquart explique son départ

Thu 25 June 2020 | 11:41

L'ancien entraîneur du Nîmes Olympique est revenu sur son récent départ, qui en a surpris plus d'un.

L'histoire d'amour entre Bernard Blaquart et le Nîmes Olympique s'est terminée en début de semaine après sept années ensemble. Un départ à l'amiable de l'entraîneur de 63 ans, à la surprise générale. Ce dernier sera remplacé par son adjoint, Jérôme Arpinon. L'histoire se termine brutalement entre Bernard Blaquart et Nîmes, d'autant plus que l'entraîneur n'aurait pas dit non à une reconversion, mais ses relations avec son président ont compliqué l'affaire. Dans une interview accordée à La Provence, Bernard Blaquart a expliqué les raisons de son départ.

OFFICIEL - Baptiste Reynet rejoint le Nîmes Olympique

"Je n’avais plus l’énergie nécessaire pour continuer à entraîner, car la saison dernière a été très éprouvante. Dès lors (il était initialement sous contrat jusqu’en 2023, Ndlr), je m’attendais une reconversion au sein du club qui n’est jamais venue et j’en ai été très déçu. J'étais arrivé à un point de non-retour ? Oui. Si à l’automne dernier, j’ai tenu, c’est parce que je voulais absolument essayer de terminer la saison. Ce fut extrêmement difficile", a expliqué le technicien de 63 ans.

"Je pouvais encore être utile à Nîmes"

"Il y a plein de choses qui peuvent expliquer mon épuisement, mais la première des raisons, c’est moi, tout simplement. Et, justement, quand on n’est pas bien pour tout un tas de raisons, eh bien, on s’en va. C’est comme ça. L'exode des joueurs l'été dernier a laissé des traces, mais je ne vais pas dire que c’est à cause de ça que je m’en vais. Mais c’est sûr, ça en fait partie. Il y a eu effectivement un moment où j’ai été au bout. Et si j’ai tenu, c’est parce que je ne me voyais pas lâcher en cours de saison. Mais maintenant, repartir sur une nouvelle saison sans savoir si j’étais capable de la terminer, pour moi, c’était hors de question", a ajouté l'ancien entraîneur de Nîmes.

Angers, Bernardoni : "Je voulais un poste de numéro 1"

Bernard Blaquart compte faire une pause, mais n'aurait pas été contre une reconversion au club, qui n'est jamais venue : "Cela fait très longtemps que je fais ce métier et, du coup, je peux être fatigué. Il y a l’âge aussi (63 ans en août). C’est un tout, en fait. Mais le principal, je le répète, c’est moi qui n’ai plus l’énergie suffisante. Actuellement tout au moins. Dans six mois ou dans un an, ça reviendra peut-être. Et justement, c’est la raison pour laquelle une reconversion au sein du club me paraissait être une bonne chose, car je pense que je peux encore apporter des choses".

"Une fin brutale ? C’est comme ça. Ce sont les circonstances qui veulent ça. C’est sûr, j’aurais préféré partir de façon un peu différente. Mais ça, ce n’est pas très grave. Encore une fois, je le dis : je pensais que je pouvais apporter encore quelque chose au club, à un autre poste. Mais ça n’a pas été possible. D’où la séparation. C’est ainsi. Oui, il y a de la déception parce que j’avais encore envie d’apporter. Je pouvais encore être utile au Nîmes Olympique", a conclu l'entraîneur français.


source: SportMob