logo
My Profile

Manchester City - Burnley (5-0), Mahrez et City laminent Burnley

Mon 22 June 2020 | 20:56

Pour le compte de la 30e journée de PL, Manchester City a écrasé Burnley ce lundi (5-0). Riyad Mahrez a été le grand bonhomme de ce match.

Après sa démonstration de force face à Arsenal, Manchester City a signé un autre carton en Premier League, ce lundi soir. À domicile, les Eastlands ont infligé une grosse correction à Burnley. Ils l’ont emporté sur un score sans appel de 5 buts à 0. Riyad Mahrez et Phil Foden ont été à l’honneur en claquant un doublé chacun.

Mahrez fait parler la poudre

Déchainés, les Sky Blues ont plié les débats dès la première période avec trois réalisations réussies. Le verrou des Clarets a sauté au bout de 22 minutes lorsque Foden a trouvé la faille sur une belle frappe rasante à l’entrée de la surface. 1-0, puis 2-0 quand Mahrez a fait parler sa classe et son talent de dribbleur (43e). Servi à la hauteur de la ligne médiane, il s’est échappé côté droit, avant de pénétrer dans la surface, effacer deux défenseurs et conclure d’un tir croisé du gauche. Du grand art.

L’international algérien a ensuite porté le score à 3-0 en transformant un pénalty juste avant la mi-temps. Il n’a pas pu rester jusqu’à la fin du match, car remplacé par son manager afin de pouvoir souffler, mais cette prestation de sa part restera parmi les plus marquantes sous le maillot des Eastlands.

Burnley terrassé en une heure

Après le show Mahrez, David Silva a corsé l’addition (51e) en convertissant un service de son homonyme Bernardo. Puis, et alors qu’on ne jouait que la 63e minute, Foden a clôturé le festival de son équipe en cueillant au second poteau un service de Gabriel Jesus. La coupe était pleine pour les pauvres Clarets.

Manchester City conforte sa 2e place au classement et revient à 20 points de Liverpool. Il n’est plus question pour la bande à Guardiola d’aller chercher le titre. Mais, au moins, ils peuvent retarder le sacre des Merseysiders. S’ils continuent à faire le plein de points, les Reds ne pourront pas jubiler avant la 32e journée, dans le meilleur des cas.


source: SportMob
Related News