logo
My Profile

Everton - Liverpool (0-0), nul sur toute la ligne

Sun 21 June 2020 | 19:54

L’opposition entre les deux clubs de la Mersey s’est achevée ce dimanche sur un très décevant score de parité (0-0).

Liverpool se rendait ce dimanche à Everton pour son match de reprise en Premier League. Les Reds avaient la possibilité de faire un pas de plus vers le titre dechampion, mais ils ont manqué à leur tâche. Contre leur rival régional, ils ont concédé le score de parité au terme d’une rencontre très décevante et très pauvre en temps forts.

Dans ce 236e derby de la Mersey, les Reds ont eu toutes les peines du monde à se montrer dangereux. S’ils ont été globalement dominateurs, ils n’ont guère inquiété Jordan Pickford, le gardien adverse. Au niveau des occasions franches, à peine pourra-t-on signaler une frappe de Roberto Firmino (34e), passée pas loin du cadre, un coup franc d’Alexander-Arnold (43e), arrêté par le dernier rempart adverse, ou encore un essai de Fabinho dans le même exercice en toute fin de partie (95e).

Liverpool a tremblé vers la fin

Les hommes de Klopp n’ont donc pas été capables de l’emporter. Et, ils auraient même pu repartir bredouille de Goodison Park. À dix minutes de la fin, ils ont connu une grosse période de flottement et qui a abouti sur trois occasions franches de leurs opposants. La première, une talonnade de Calvert-Lewin a été repoussée miraculeusement par Alisson (80e). Dans la foulée, Davies a tenté un tir croisé qui a échoué sur le poteau. Et puis, sur corner, Calvert-Lewin s’est de nouveau mis en évidence en plaçant une tête, mais qui fila au-dessus.

Au final, les deux équipes se sont donc séparées sur un bon vieux 0-0. Avec ce résultat, cela fait la troisième fois cette saison que Jurgen Klopp manque de s’imposer face à une équipe entrainée par Carlo Ancelotti. Le technicien italien est devenu sa bête noire.

Si City s’impose lundi, Liverpool pourrait finalement devoir attendre la 33e journée pour définitivement souffler et fêter son sacre. Mais, en tout état de cause, cela reste qu’une question de temps avant que les Reds ne montent sur le toit de l’Angleterre. Everton, pour sa part, reste dans le ventre mou du classement (12e) et n’a plus rien à espérer, ni à craindre de ce championnat.


source: SportMob
Powiązane wiadomości