logo
My Profile

Amiens - Guirassy, Kakuta, Mendoza... Bonnes affaires en rayons chez les Picards

Tue 09 June 2020 | 6:52

Relégué en Ligue 2, l'Amiens SC peut s'attendre à être fortement sollicité cet été. Focus sur les éléments susceptibles de rebondir lors du mercato.

Ils étaient au bord du gouffre. Ils y ont été précipités. Principale victime de l'arrêt officiel et définitif de la Ligue 1, Amiens, 19e du championnat de France, évoluera une division plus bas la saison prochaine. Une descente au goût amer pour les Picards qui, contrairement aux Toulousains, avaient encore de grandes chances de se sauver. Néanmoins, si leur combat mené en justice est aujourd'hui d'actualité, le mercato qui se profile n'en sera pas moins âpre et disputé. Entre les difficultés financières liées à la situation alarmante du football français et celles qui, descente en Ligue 2 oblige, vont venir s'ajouter, force est de constater qu'Amiens ne sera pas en position de force pour préserver ses meilleurs éléments. Une aubaine pour les clubs de l'élite ? En y regardant de plus près, certains éléments pourraient en effet constituer de très bonnes pioches. 

Kakuta et Guirassy ne manquent pas de convoitises

Si les pensionnaires du stade de la Licorne évolueront donc en Ligue 2 la saison prochaine, peut-être le doivent-ils en partie au jeu offensif produit tout au long de la saison dernière sous la houlette de l'ambitieux Luka Elsner. Frileux défensivement, les Picards ont en effet montré de belles choses offensivement, emmenés par une attaque capable de déstabiliser certaines des meilleures défenses du championnat. On se souvient notamment du match nul marquant au stade de la Licorne face au Paris Saint-Germain (4-4), le 15 février dernier, durant lequel Serhou Guirassy avait notamment inscrit un doublé salvateur. 

Auteur de 9 buts en 23 rencontres de Ligue 1 disputées, l'attaquant de 24 ans ne manque justement pas de sollicitations. Pas avare d'efforts, disponible pour ses partenaires et surtout en nette progression dans la finition, l'Arlésien de naissance avait déjà été très courtisé durant le dernier mercato hivernal, durant lequel des clubs anglais lui faisaient les yeux doux. Cet été, celui qui est encore sous contrat jusqu'en 2022 ne devrait pas s'éterniser à Amiens. Et selon nos informations, le Stade Rennais est intéréssé par son profil. Reste à savoir la somme que demanderont ses dirigeants pour s'en séparer... et celle-ci pourrait atteindre les deux chiffres.Autre talent prêt à plier bagages, le milieu offensif Gaël Kakuta. À 28 ans, l'ancien joueur de Chelsea semble avoir passé un pallier la saison dernière, durant laquelle il a inscrit deux buts et délivré 5 passes décisives. Capable d'orienter le jeu de son équipe grâce à sa vision du jeu et sa qualité technique largement au dessus de la moyenne, il serait notamment pisté par le RC Lens, Strasbourg et dans une moindre mesure l'AS Saint-Etienne. Lui aussi lié à Amiens jusqu'en 2022, il ferait assurément figure de bonne pioche, et a l'avantage de coûter moitié moins cher que son partenaire.  

Mendoza, Otero, Konaté... Bonnes affaires à saisir 

Preuve que le secteur offensif amiénois avait des arguments à faire valoir, Serhou Guirassy et Gaël Kakuta ne sont pas les seuls à constituer des pistes intéressantes pour bon nombre de clubs de Ligue 1. Ainsi, Stiven Mendoza, auteur de 5 buts et à qui il ne reste qu'un an de contrat, jouit d'un profil tout en percussion qui ne manquera pas d'attiser l'intérêt des cellules de recrutement. Le Colombien avait par exemple été annoncé dans le viseur du Stade Rennais l'hiver dernier. Autre Colombien en fin de contrat en 2021, Juan Ferney Otero dispose lui aussi d'une valeur marchande à la baisse, et l'ASC ne peut vraisemblablement pas se permettre de s'asseoir sur un transfert de son protégé. 

Moins en vue cette saison, les attaquants Moussa Konaté (27 ans) et Saman Ghoddos (26 ans) constituent quant à eux deux paris que certains pourraient être tentés de relancer. Même chose pour l'ailier Fousseini Diabaté (24 ans), en fin de contrat. Plus bas sur le terrain, le milieu Thomas Monconduit, âgé de 29 ans, est annoncé en partance vers le FC Lorient. Pour sa part, le solide défenseur central Prince Gouano , dont l'absence a fait défaut au club la saison dernière, lui qui n'a disputé que 3 rencontres pour cause de blessure, pourrait lui aussi rendre de précieux services à un promu ou à un club voué à lutter pour le maintien. Ancien capitaine des Picards, il sera en fin de contrat en juin 2021. 


source: SportMob