logo
My Profile

Saint-Etienne, Puel : "Conserver l'état d'esprit"

Wed 23 October 2019 | 15:00

L'entraîneur de Saint-Etienne veut voir ses joueurs mettre autant d'investissement que lors de ses deux premières rencontres à la tête de l'équipe.

Claude Puel a réalisé des débuts plus que réussis avec l'AS Saint-Etienne. L'entraîneur, passé par l'Olympique Lyonnais, a débuté par une victoire au forceps dans le derby face au rival lyonnais avant de s'imposer le week-end dernier sur la pelouse des Girondins de Bordeaux, sortant ainsi l'ASSE de sa mauvaise passe au classement. Désormais, Claude Puel s'attaque à la scène européenne. Les Verts ne comptent qu'un point après deux rencontres et doivent absolument obtenir un résultat à domicile face à Oleksandria pour espérer se qualifier. En conférence de presse, Claude Puel a souligné l'importance de cette rencontre et souhaite revoir un état d'esprit conquérant.

"C'est un match important. Par principe, il faut gagner tous les matches. En championnat ou en Coupe d'Europe, c'est la même chose. Ce qui m'intéresse, c'est de mettre les bons ingrédients. C'est le plus important. Est-ce que cela m'excite de diriger les Verts en Coupe d'Europe ? J'ai passé l'âge pour m'émoustiller. Tous les matches sont prioritaires. Enchaîner les matches, ce n'est pas évident", a expliqué l'entraîneur français.

"Cette équipe a du caractère"

"Une fois qu'on a dit ça, on dit quoi ? Le plus important, c'est de jouer ces matches et de tout donner. Si on n'est pas performants, on ne pourra pas obtenir un résultat. Donc, encore une fois, la principale donnée, c'est de se concentrer sur notre jeu et de passer des étapes l'une après l'autre. Je suis toujours ébahi de dire : 'Il faut gagner le match'", a ajouté le technicien de l'AS Saint-Etienne.

Claude Puel est conscient que l'ASSE est dans l'urgence en Ligue Europa : "On est en retard d'un point de vue comptable dans cette compétition. Comme on l'était en championnat. Parce qu'on était en retard au niveau de la qualité et des matches fournis. Il faut garder l'état d'esprit et bâtir là-dessus. Mais ce n'est pas suffisant. Il faut progresser, car on ne maîtrise pas nos matches, on ne les domine pas. Mais cette équipe est solidaire, elle a du caractère et elle met de l'impact. Ce match est une priorité comme le match à Bordeaux l'était, et comme celui devant Amiens le sera".

Le Français a évoqué sa stratégie de gestion : "Ce qui m'habite, c'est d'avoir une équipe toujours équilibrée avec des joueurs sur le banc qui peuvent apporter quelque chose. Ce qui a été le cas. Il n'y a aucune volonté de ma part de montrer quoi que ce soit ou de stigmatiser les uns ou les autres. On a un groupe et tout le monde veut voir l'équipe performer. Il n'y a pas d'âge pour débuter. Il y a juste la qualité et l'état d'esprit que l'on peut montrer. C'est tout".


source: SportMob
Nouvelles connexes