logo
My Profile

Bartomeu : "Les capitaines ont accepté la réduction des salaires dès le début"

Mon 30 March 2020 | 20:23

Le président du Barça a reconnu que Lionel Messi et ses coéquipiers s'étaient mis d'accord pour réduire leurs salaires "dès la première minute".

Le président du FC Barcelone, Josep Maria Bartomeu, a assuré lundi que les joueurs cadres de l'équipe ont bien accepté une baisse de salaire "dès la première minute".. Plus tôt, Lionel Messi avait confirmé à travers ses réseaux sociaux que l'équipe catalane s'était mis d'accord pour atténuer les effets terribles de la pandémie de coronavirus, Messi a expliqué que lui et ses coéquipiers feraient un effort important pour freiner les pertes du club, et qu'ils appuieraient le maintien de la viabilité du navire blaugrana.

Cassano : "Messi est plus grand que Maradona"

Bartomeu s'est confié Mundo Deportivo à ce sujet. A la question s'il était satisfait de l'accord conclu avec les footballeurs, il a répondu: "Dès le premier instant, on a voulu que ce soit quelque chose sur laquelle on soit d'accord et non imposé, bien qu'il puisse le faire pour nous, nous voulions parvenir à un accord parce que c'est le meilleur pour le Barça et ils démontrent ainsi leur engagement. Il a été réalisé comme je le voulais et pas de manière imposée. Nous avons préféré attendre pour en discuter avec eux et que ce n'était pas du tout imposé. Il y a eu une prédisposition depuis premier jour, à partir de la minute 1".

Interrogé sur leur première conversation avec les capitaines, Bartomeu a déclaré que "vendredi 20, avec Grascar Grau, nous avons fait une vidéoconférence avec Messi, Busquets, Piqué et Sergi Roberto et nous leur avons dit que nous voulions que le salaire fixe soit réduit, pas les primes, aussi longtemps que l'état d'alerte a duré et qu'ils ont dit oui dès le premier instant, qu'ils l'ont bien vu. Dix jours se sont écoulés jusqu'à l'accord final mais depuis le premier jour il y a eu un oui. S'il n'y avait pas eu, j'aurais choisi directement un chomage partiel. Mais maintenant, il n'y a plus de chomage partiel mais un accord privé avec eux. "


source: SportMob