logo
My Profile

Alexandre Song va "défendre ses droits" après son licenciement par le FC Sion

Sun 29 March 2020 | 9:27

Soudainement licencié par le FC Sion, Alexandre Song "ne comprend pas" et va défendre ses droits.

Alexandre Song a été licencié par le FC Sion après avoir temporisé une offre de chômage partiel proposée par le président du club. L'ancien joueur d'Arsenal revient sur cette affaire.

Cristiano Ronaldo a offert des iMacs à ses coéquipiers de la Juventus après son rouge contre Valence

"On a joué un amical vendredi (20 mars, ndlr) et on était censés rencontrer le président lundi, puis mardi. On n'avait pas de nouvelles. On a reçu un message WhatsApp mardi après-midi pour nous dire que chacun devait signer un papier nous disant qu'on nous baissait nos salaires, qu'on allait nous payer environ 12.000 euros. On devait renvoyer le papier le lendemain pour 12h. On a reçu ce document sans explication."

"Je suis footballeur, ce n'est pas mon travail. Il y a des gens pour vérifier ça. On ne pouvait pas le signer, on n'a pas eu de discussions. Tous les clubs discutent aujourd'hui. Notre capitaine n'était au courant de rien. On a décidé tous ensemble de ne pas signer ce document. On voulait discuter", raconte Song au midro de RMC.

Song affirme que le licenciement va être contesté devant les autorités compétentes. "Je n'ai fait aucune faute professionnelle. Tous les clubs échangent avec leurs joueurs pour trouver des solutions. On ne comprend pas ce qui s'est passé. Personne n'arrive à comprendre (...) Mon avocat va s'en occuper, c'est parti à la Fifa. On va défendre nos droits"., a-t-il tonné.

Pajtim Kasami, Ermir Lenjani, Xavier Kouassi, Seydou Doumbia, Mickaël Facchinetti, Christian Zock, Birama Ndoye et Johan Djourou sont également concernés par ce licenciement.


source: SportMob