logo
My Profile

Quand Luka Jovic enfreint la quarantaine pour faire la fête

Thu 19 March 2020 | 16:09

L'attaquant serbe du Real Madrid Luka Jovic risque 12 ans de prison pour avoir enfreint la loi de son pays par rapport au coronavirus.

Luka Jovic a été signalé par la police serbe pour avoir enfreint la quarantaine. Les autorités serbes prennent très au sérieux cette affaire au point d'ouvrir une enquête. Jovic risque une peine de prison pouvant aller jusqu’à 12 ans.

Les joueurs du Borussia M’Gladbach ont accepté une réduction du salaire

Toute l'équipe du Real Madrid a été invitée à rester chez elle pendant 14 jours après que le basketteur Trey Thompkins a été testé positif au coronavirus jeudi dernier.

Mais selon le journal serbe Blic, Jovic s'est rendu à Belgrade pour célébrer l'anniversaire de sa petite amie.

L'attaquant risque aussi une grosse sanction de la part du Real Madrid pour ne pas avoir respecté ses règles de quarantaine. 


source: SportMob