logo

Lille - Galtier : "Le football n'est rien face à un problème de santé mondiale"

Thu 12 March 2020 | 13:16

L'entraîneur lillois a donné son avis sur la situation, rendue particulièrement compliquée par la propagation de l'épidémie de coronavirus.

Le football vit suspendu au rythme de la propagation de l'épidémie de coronavirus depuis quelques jours, et la Ligue 1 s'apprête à vivre un week-end entièrement à huis-clos, alors que dans le même temps plusieurs championnats voisins sont suspendus.

"Evidemment que c'est un sujet quotidien et que le monde du football n'est pas important dans ce qu'il se passe, qu'il devra se plier aux décisions du gouvernement", a précisé ce jeudi Christophe Galtier en conférence de presse, à deux jours du déplacement de son équipe à Brest.

"Rien n'est plus important que la santé. On se pliera aux décisions qui vont être prises et je suis convaincu qu'il y en aura des importantes. Le football ne représente rien par rapport à un problème de santé mondial."

"D'abord maintenir l'écart sur nos concurrents"

Côté terrain, les Dogues comptent toujours un point de retard sur Rennes et la troisième place, qui pourrait leur permettre d'accéder à nouveau à la Ligue des champions?

"Rennes est devant, nous les chassons. Il reste 10 journées, 30 points : c'est beaucoup, a poursuivi Galtier. Je ne sais pas si on réussira à rattraper cette équipe, mais on doit d'abord maintenir l'écart avec les concurrents (Reims et Nice sont à huit points)."

Enfin, l'ancien entraîneur des Verts s'est exprimé concernant Benjamin André, arrivé de... Rennes l'été dernier et très bon depuis son arrivée : "Benjamin André rassure devant, derrière. C'est souvent lui qui déclenche le pressing à travers la parole, qui régule les temps forts, les temps faibles. Il a évidemment de l'expérience. C'est un repère pour les joueurs, au cœur du jeu, dans l'axe."


source: SportMob
Nouvelles connexes