logo

Tottenham, Mourinho : "Pas de reconstruction cet été"

Wed 11 March 2020 | 9:04

L'entraîneur des Spurs a reconnu la supériorité de l'équipe allemande taclant au passage un peu ses joueurs et écartant le besoin de reconstruire.

Vice-champion d'Europe en titre, Tottenham a sombré sur la pelouse du RB Leipzig. Battu au match aller à domicile par la plus petite des marges, Tottenham pouvait croire à la qualification mais n'a pas fait le poids face à la surprenante écurie allemande. Au micro de RMC Sport quelques minutes après la rencontre, José Mourinho est resté relativement calme avouant tout de même au passage qu'il a été déçu par certains de ses joueurs.

RB Leipzig - Tottenham (3-0), les Spurs par la petite porte

"Bien sûr j’étais très positif et je dois l’être à chaque fois sinon il ne faut pas venir au match. J’ai motivé les joueurs, on y croyait. On sait que c’est difficile en ce moment et puis ils sont très forts. On a commencé le match avec cette occasion, c’est pratiquement un but contre son camp. On sait que c’est dur de marquer. C’est difficile, il y a ces deux erreurs, ils marquent et après c’est difficile. Ils sont impressionnants physiquement. Leurs défenseurs gagnent beaucoup de duels et s’ils ne le font pas ils effectuent des fautes. Leurs milieux et leurs attaquants sont très rapides. Bien sûr ils méritent leur qualification. Si je peux être critique auprès de certains joueurs ? Je le garde pour le vestiaire, ils ont fait de leur mieux", a commenté l'entraîneur des Spurs.

"Je ne peux pas blâmer les joueurs"

Au coup de sifflet final, au micro de BT Sport, José Mourinho a tenu des propos similaires : "On a fait des erreurs, des erreurs qu’on avait déjà analysées dans des matchs précédents. Je ne blâme jamais les joueurs qui sont en difficulté. Il n’y a personne à blâmer. À chaque match on a une grosse blessure, c’est l’histoire de notre saison. C’est non-stop. Regardez notre banc ce soir. C’est très dur. Je ne peux pas blâmer les joueurs".

Harry Kane a repris l’entrainement avec Tottenham

En conférence de presse, le Portugais a reconnu la supériorité de Leipzig : "La meilleure équipe a gagné, ils étaient plus forts physiquement, dans l'intensité, dans le rythme, en contre-attaque, ils étaient très dominants dans tous les duels. C'était une équipe très forte contre une équipe qui est dans la difficulté. Je ne vais pas reparler encore de tous les blessés dans mon équipe, mais imaginez Liverpool sans Sané, Firmino et Salah, ou Leipzig sans Sabitzer, Schick et Werner, croyez-vous qu'ils auraient gagné comme ça ce soir (mardi) ? Tous les joueurs qui étaient sur le banc de Leipzig auraient eu leur place dans mon équipe. C'est une expérience incroyablement négative pour nous, mais si nous la prenons positivement, il y a beaucoup de choses positives à en tirer pour l'avenir".

Enfin, José Mourinho, réputé pour recruter de nombreux joueurs dans ces nouvelles équipes, a écarté la possibilité de reconstruire totalement l'équipe des Spurs au terme de la saison : "Je ne pense pas que nous aurons une grande reconstruction, cet été, à moins que quelque chose ne se passe pendant l'Euro 2020, nous avons Sissoko qui sera retour, nous avons Kane qui sera de retour, nous avons Son qui sera de retour, c'est énorme".


source: SportMob
Nouvelles connexes