logo

Meunier, Sarabia, Lopes et toutes les réactions après OL - PSG (1-5)

Wed 04 March 2020 | 23:16

Retrouvez toutes les réactions après la victoire du Paris Saint-Germain face à l'Olympique Lyonnais (1-5), en demi-finale de la Coupe de France.

Thomas Meunier (Eurosport) : "Finale de Coupe de la Ligue, finale de Coupe de France. Notre ambition n’a pas changé : gagner un maximum de trophées et montrer encore une fois que le PSG est l’équipe numéro un en France. On l’a encore prouvé ce soir (...) Émotionnellement, Lyon était peut-être un peu affaibli après le match contre Saint-Etienne et le match contre la Juve. Terminer la semaine par le PSG n’est pas facile. Ils ont eu moins de récupération et on a su profiter de cet état de fraîcheur. Finalement, il y a eu des faits de match comme l’expulsion qui sont à notre avantage. Je pense qu’on a bien géré le match dans l’ensemble". 

Pablo Sarabia (zone mixte) : "Le résultat est large mais le match a été très compliqué. En première mi-temps, nous étions bien structurés, nous avons bien défendu sur les contre-attaques. Par contre, c’était dur de trouver des espaces dans le dos des défenseurs. Ils ont commencé très fort la deuxième période et l’expulsion (de Marçal, ndlr) a décanté les choses. Nous avons saisi l’opportunité pour marquer à plusieurs reprises. Cette qualification est importante pour le club comme pour nous. On continue d’engranger de la confiance. On essaye de gagner chaque match. Là, c’était important de se qualifier pour la finale. Maintenant, on va penser au championnat avant de penser à la Ligue des champions". 

Rafael (France 2) : "Bien sûr qu’on est déçu, déçu de plein de choses. De l’arbitrage notamment. Avant l’expulsion de Marçal on était bien et ce n’est pas tant l’expulsion de Marçal qui me gêne mais la non-expulsion de Kurzawa. Avant ce tournant, on a bien inquiété le PSG, on était bien avec le ballon. On a bien joué collectivement. Après le football c’est comme ça. Marçal se fait expulser, et contre une équipe du PSG ce n’est pas évident...". 

Anthony Lopes (zone mixte) : "On termine le match difficilement, à dix contre onze, mais au vue de notre première mi-temps et du début de la seconde, avant qu'on prenne le rouge, je crois qu'on n'a pas démérité et il faut qu'on continue à avancer dans cet état d'esprit (...) Tout le monde avait vraiment la tête haute. C'est difficile de sortir de cette manière là mais tout le monde est vraiment gonflé à bloc. À 2-1, on espérait toujours. Quand on est compétiteur, on a qu'une envie c'est de revenir à la marque, malheureusement on prend de but juste après et ça devient mission impossible. Le match contre la Juventus qui pourrait se jouer à huis clos ? C'est pas grave, on devra faire le match qu’il faut. 


source: SportMob
Related News