logo

Coronavirus - Le Graët : "Annuler les matches, c'est ajouter de la panique"

Tue 03 March 2020 | 13:56

Le président de la Fédération s'est voulu rassurant mardi face à l'intensification de l'épidémie de coronavirus et sur la tenue des rencontres.

Le Coronavirus risque de perturber le football en Europe dans les prochaines semaines et a déjà commencé avec le football italien. Lors des dernières semaines, plusieurs matches de Serie A ont été reporté pour des raisons de sécurité et éviter la propagation du virus, avec l'arrivée et le développement de ce dernier en France, la Ligue 1 et la Ligue 2 risquent d'être impacté dans les prochaines semaines. La rencontre de Ligue 2 entre Chambly et Le Mans, se disputant dans l'Oise, un département dans lequel des cas de Coronavirus existent, se disputera d'ailleurs à huis-clos.

Les consignes de la FFF pour contrer le Coronavirus

Néanmoins, il est encore bien trop tôt pour céder à la panique et prendre des mesures aussi importantes que l'annulation des matches selon le président de la Fédération Française de Football. En marge du Congrès de l'UEFA auquel il participait ce mardi à Amsterdam et dans lequel il a été réélu au Conseil de l'UEFA, Noël Le Graët a assuré qu'annuler des matches en France n'est pas, encore, à l'ordre du jour : "Il y a beaucoup de cas (de coronavirus en France), dont quelques-uns malheureux. Mais ceci dit, annuler les matches, c'est ajouter à la panique, je crois. Toutes les régions ne sont pas victimes d'une contamination importante".

"A minima, le match aura lieu"

Le patron de la Fédération Française de Football a confirmé qu'en l'état actuel de la situation, aucun match hexagonal ne risquait d'être reporté. "Il n'y a aucun problème" a martelé Noël Le Graët, ni pour les demi-finales de Coupe de France mercredi à Lyon et jeudi à Saint-Etienne ni pour le Tournoi de France féminin, qui débutera mercredi avec France-Canada et durera jusqu'au 10 mars entre Calais et Valenciennes.

Liverpool, Klopp ne croit pas à l'annulation de la Premier League à cause du Coronavirus

"Je fais confiance au ministre de la Santé, à ceux qui ont le privilège d'être des connaisseurs. On ne dépassera pas les ordres que nous recevrons", a ajouté le président de la Fédération Française de Football. Pour le moment, en France, seul le match entre Chambly et Le Mans a été impacté par le Coronavirus. Cependant dans les prochaines semaines, les rencontres de Ligue des champions de l'OL et du PSG pourraient se jouer à huis-clos.

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, n'a pas nié l'hypothèse du huis-clos en fonction des cas, et confirme qu'aucun match ne sera reporté pour le moment : "A minima, c'est la décision qui sera prise de faire un huis clos, a-t-elle déclaré devant la presse. Comme c'est étudié au cas par cas et que c'est dans une semaine, on verra comment la situation évolue et on en discutera avec le préfet. C'est, le huis clos, une hypothèse, pour l'instant. Il est trop tôt pour décider. Mais a minima, le match se tiendra".


source: SportMob
Nouvelles connexes