logo

Coronavirus - Gianni Infantino : "Le football peut être un bon antidote"

Tue 03 March 2020 | 12:30

À Amsterdam, lors du 44e Congrès ordinaire de l’UEFA, le président de la FIFA s'est exprimé au sujet du coronavirus, livrant un discours optimiste.

L'épidémie de coronavirus qui ne cesse de se développer ces derniers jours constitue une menace sanitaire à prendre très au sérieux. En ce sens, plusieurs évènements sportifs ont d'ores et déjà été annulés, en France comme dans le reste du monde. Et d'autres pourraient suivre prochainement. Si des doutes subsistent quant à d'éventuelles suspensions ou annulations de championnats, faire disputer les matches à huis-clos pourrait être un bon compromis pour les instances. 

"Le football peut être un bon antidote contre la maladie"

Alors que la menace se fait de plus en plus pressante et que l'inquiétude est forcément de mise, Gianni Infantino, le président de la FIFA, s'est exprimé sur les problématiques liées au coronavirus, ce mardi matin, à Amsterdam, aux Pays-Bas. Lors du 44e Congrès ordinaire de l’UEFA, le dirigeant a tenu à rassurer, invitant à ne pas céder à la panique, affirmant toutefois sa volonté de trouver des solutions viables pour limiter les chamboulements liés à l'épidémie actuelle. 

"Il ne faut pas paniquer. Il faut être prudent et coopérer avec les autorités sanitaires. Le football peut être un bon antidote contre la maladie. Nous devons savoir combien de matches peuvent être rejoués. Nous sommes préoccupés pour les joueurs et les supporters. Il faut regarder et voir comment peut se transformer le calendrier à l’avenir. Maintenant, puisque nous sommes (réunis) à Amsterdam, c’est le bon moment de trouver des solutions", a-t-il expliqué, dans des propos rapportés par Marca. 


source: SportMob
Nouvelles connexes