logo

Real Madrid, Rafael Benitez vide son sac sur son échec avec les Merengue

Tue 03 March 2020 | 11:20

Le technicien espagnol, actuellement en Chine, est revenu sur son passage manqué avec le Real Madrid et ses relations avec ses joueurs.

Six petits mois et puis s'en va. L'aventure de Rafael Benitez à la tête du Real Madrid a été un véritable fiasco. Distancé en Liga, l'entraîneur espagnol a été remercié par son président début janvier 2016, remplacé par Zinedine Zidane qui a ensuite remporté trois Ligue des champions consécutives. Dans un entretien accordé à Marca, Rafael Benitez est revenu sur son passage raté chez les Merengue et confesse qu'il a longtemps refusé d'évoquer le sujet.

Real Madrid, Mariano Diaz salué par Zinedine Zidane

"J'étais longtemps sans parler du club. Pendant un instant, j'ai pensé à dire quelque chose au Real Madrid ... et il semblait que vous ne pouviez pas dire ce que vous pensiez. Par conséquent, je ne parle pas de Madrid. Je me concentre sur l'avenir, qui est maintenant au Dalian Pro en Chine. Il y a encore des joueurs que j'ai recruté ? Nous avons pu signer Lucas, Casemiro et Kovacic. Deux d'entre eux sont toujours là, et à un bon niveau, mais je ne veux pas en parler. En six mois, ils m'ont laissé faire ce qu'ils m'ont laissé faire. Pour une raison ou une autre, cela ne les intéressait pas que nous en fassions plus. Et voilà. Je ne veux pas en dire plus", a indiqué l'Espagnol.

"C'est facile de publier des mensonges"

Rafael Benitez est revenu sur certaines polémiques comprenant des cadres du Real Madrid : "Apprendre à Cristiano Ronaldo comment tirer les coups-francs ? C'est un mensonge. À aucun moment je ne lui ai dit comment il devait les frapper. La seule conversation que j'ai eue avec Cristiano sur les coups-francs a eu lieu en Australie, quand nous étions en pré-saison. Je lui ai dit que nous avions analysé, avec mon entraîneur des gardiens, les coups-francs qu'il avait tirés à Manchester United ... et la trajectoire du ballon par rapport à la position du mur. Notre idée alors, en tant q'entraîneur de Liverpool, était d'essayer de contrer ses défauts. Mais c'est tout. Il y avait tout. À aucun moment, en tant qu'entraîneur du Real Madrid, j'ai expliqué à CR7 comment les coups-francs devaient être tirés".

Real Madrid, Vinicius détrône Messi

"Ni ça ... ni dire à Modric comment il doit jouer avec l'extérieur du pied. Je lui ai seulement dit que, bien sûr, lorsque vous avez une passe simple à faire avec l'intérieur du pied... vous devez la frappe de l'intérieur, car cela devient plus facile pour votre partenaire. Quand j'ai joué, j'ai aussi frappé de l'extérieur du pied, mais sur 10-15 mètres. Quiconque comprend le football et me connaît sait que c'est un mensonge. Cependant, il est très facile de publier des mensonges et de les faire paraître vrais. Tout le monde le sait mieux que moi, mais maintenant je me concentre sur l'avenir et je ne perds pas de temps. Point à la ligne", a conclu l'Espagnol.

Rafael Benitez a donné son regard sur le Liverpool de Klopp : "Nous n'avions pas d'argent. Notre budget de transfert, au cours de ma dernière année, était de 17 millions. Donc, avec ça, vous ne pouviez pas rivaliser. Nous devions essayer de vendre pour acheter et quand vous vendez Mascherano, Xabi Alonso, Fernando Torres ... C'était la seule façon d'essayer de se rapprocher des rivaux. Ce Livepool a deux ou trois ans de très bon investissement et beaucoup de succès avec son recrutement. Et puis, un coach dont l'opinion est appréciée par les propriétaires".


source: SportMob
Nouvelles connexes