logo

Milan, Boban critique publiquement Gazidis

Sat 29 February 2020 | 15:28

Zvonimir Boban, le sportif général de l’AC Milan, serait très furieux contre Ivan Gazidis, l’administrateur délégué du club.

L’AC Milan n’est pas au mieux en ce moment. Tant au niveau des résultats, qu’au niveau du fonctionnement au sein des différentes composantes de sa direction. Une scission est en train de se produire entre le secteur sportif et ceux qui gouvernent à la tête du club.

Zvonimir Boban et Paolo Maldini n’acceptent plus les méthodes de travail d’Ivan Gazidis, le directeur général. Ils l’ont fait savoir, à travers des réunions en interne, mais aussi via des sorties tapageuses dans les médias.

Bennacer et l'exigence de Zlatan Ibrahimovic

Le Croate vient d’accorder une interview à la Gazzetta dello Sport dans laquelle il a été très offensif envers l’ancien dirigeant de l’AC Milan. "Jusqu'à il y a quelques jours, je pensais qu'il était vrai qu'il n'y avait pas deux courants différents à Milan, bien que tenant compte de tous les mille difficultés initiales, différences culturelles et passions très différentes pour la cause Rossoneri", a déclaré Boban. "Le fait que nous devions en parler n'est bon pour personne. Le pire, c'est que cet événement déstabilisant se produit à un moment où l'équipe s'améliore et vous pouvez voir le travail acharné de Stefano Pioli. »

Une réunion attendue avec les propriétaires du club

En creux, l’ancien joueur du club reprocherait à Gazidis d’avoir approché Ralf Rangnick pour le poste de l’entraineur à partir de la saison prochaine. Une piste que lui et Maldini n’ont absolument pas approuvé. « Ne même pas nous avertir était irrespectueux et c’est un manque de classe. Ce n'était pas le style milanais, a-t-il déploré. Du moins pas ce que nous nous souvenions du style milanais. Selon moi, l'unité signifie le partage, l'unité signifie le respect. En fin de compte, nous avons besoin de cette approche, c'est la seule façon de travailler et de se sentir bien. Nous avons déjà parlé à Gazidis. Pour le bien de Milan, il est certainement nécessaire qu'une rencontre avec le propriétaire ait lieu le plus tôt possible. »

La semaine dernière, la presse italienne a fait état de la volonté de Maldini de jeter l’éponge. Si changement il y a à la barre technique, la légende rossonerra songerait à quitter ses fonctions dès la fin de la saison.    


source: SportMob