logo

OL, Rudi Garcia : « Le derby ? On va le gagner »

Fri 28 February 2020 | 18:56

L’entraineur de l’OL, Rudi Garcia, a tenu un discours très conquérant, à 48 heures du derby face à l’ASSE.

Vainqueur de la Juventus mercredi dernier en Ligue des Champions (1-0), l’OL est déterminé de boucler sa semaine par une autre performance significative. Les Rhodaniens sont gonflés à bloc pour prendre le dessus sur leur rival régional, l’AS Saint-Etienne.

Aulas et Lyon auraient pu recruter Ronaldo

Rudi Garcia s’est présenté en conférence de presse ce vendredi pour affirmer que le seul mot d’ordre est « gagner » en vue de cette opposition face aux Verts. « On veut gagner et c'est ce qu'on va faire. Un derby ne se joue pas, ça se gagne. On espère jouer un beau football, mais si ce n'est pas le cas, ce qu'il faut c'est gagner. On veut continuer notre série entamée à Metz. D'ici à dimanche, on aura récupéré. L'affiche et l'opération que l'on pourrait faire au classement suffisent à notre motivation », a-t-il déclaré. Les Rhodaniens ont aussi une revanche à prendre par rapport au match aller où ils s’étaient inclinés sur le plus petit des écarts sur une réalisation de Robert Beric.

« Il est question de suprématie régionale »

Garcia compte notamment sur l’appui du public. Malgré les frictions qu’il y a eues récemment avec les Ultras, il est certain que les supporters répondront présents : « On a vu l'importance contre la Juve de jouer à domicile dans un stade plein. Ce sera la même chose dimanche. Quand on est 12, ça aide à gagner les matchs ».

L’OL doit enchainer les bons résultats en championnat pour remonter au classement et revenir dans la course à la C1. Mais, pour son coach, ce n’est pas vraiment ce qui prime à l’instant T. « Un derby est toujours particulier. Il n'est plus question de classement, mais de suprématie régionale, a-t-il tonné. J'ai connu le derby Lille-Lens et celui de Rome en Italie. Je me concentre sur le jeu, mes joueurs et la stratégie. Les joueurs seront évidemment motivés, mais il faudra aussi garder la tête froide. Il faut jouer avec sa tête et pas qu'avec son coeur de lion. Il faut être intelligent sur ces matchs ».


source: SportMob
Nouvelles connexes