logo

OGC Nice - Alexis Claude Maurice revient sur ses débuts contrastés

Fri 28 February 2020 | 14:06

Arrivé à l'OGC Nice l'été dernier, Alexis Claude Maurice a mis du temps à s'acclimater à la Ligue 1 et à ses nouvelles couleurs. Un mal pour un bien.

Courtisé par de nombreux clubs l'été dernier, Alexis Claude Maurice avait choisi l'OGC Nice. Arrivant du FC Lorient et de la Ligue 2, le prometteur milieu de terrain offensif espérait progresser de manière linéaire chez les Aiglons, sans sauter d'étapes. Sous les ordres de Patrick Vieira, le Français a d'abord peiné en début de saison, tant en terme de contenu qu'en terme de statistiques. Depuis quelques semaines, ses prestations sont plus fidèles à ses qualités. Une question d'adaptation. 

Interrogé par le site officiel des Aiglons, le joueur âgé de 21 ans a justement évoqué son adaptation au sein de son nouveau club. Selon lui, c'est la pression démesurée qu'il s'infligeait à ses débuts qui avait une mauvaise influence sur ses prestations. Mais désormais, il estime avoir appris de cette période délicate. 

"J’ai gagné en expérience et en maturité"

"Je suis arrivé dans un groupe qui est très agréable à vivre, ça simplifie vraiment les choses. En plus, Nice est une ville très plaisante donc c’est plus facile. Le fait d’arriver en même temps que d’autres joueurs a aussi facilité mon intégration. Je pense notamment à Stanley (Nsoki), avec qui je m’entends très bien. J’ai aussi des affinités avec Myziane et Khephren (Thuram)", a d'abord expliqué Alexis Claude Maurice, redevenu un danger pour les défenses adverses ces dernières semaines. 

"Sur le terrain mon adaptation a été plus difficile. Lors de mes premiers matchs, ce que je montrais ne correspondait ni à mes qualités ni à mes objectifs. Je me mettais trop de pression et je n’avais pas anticipé les difficultés. Avec du recul, je vois ça comme un mal pour un bien, j’ai gagné en expérience et en maturité. Finalement cette période m’a aidé", a ensuite expliqué l'ancien du FC Lorient, lucide quant à sa situation personnelle. 


source: SportMob