logo

D1 féminine - PSG-OL : Paris s'oppose à un report du match

Mon 24 February 2020 | 21:06

Dans un communiqué relayé ce lundi soir, le PSG répond à la demande de l'OL et annonce qu'il s'oppose à un report du choc prévu le samedi 14 mars.

Ce lundi, en fin de journée, l'Olympique Lyonnais a officialisé sa volonté de reporter le choc de la 17e journée de D1 féminine entre le PSG et l'OL, prévu le samedi 14 mars prochain au Stade Jean Bouin (15h30). Une rencontre qui pourrait être décisive dans la course au titre, puisque les Gones comptent trois points d'avance sur les Parisiennes, notamment grâce à leur victoire 1-0 au match aller. Si les compteurs restaient figés jusque-là, une victoire par deux buts d'écart du PSG lui permettrait de reprendre la tête du Championnat. Un match à enjeu que l'OL devrait aborder sans quatre de ses joueuses.

"En effet, l’Olympique Lyonais a expliqué que ses joueuses internationales anglaises (Lucy Bronze, Alex Greenwood et Nikita Parris) et japonaise (Saki Kumagai) devaient jouer des matchs de la SheBelieves Cup près de Dallas aux Etats Unis qui se termineraient tôt le jeudi matin 12 mars en heure française (7 heures de décalage horaire). Compte tenu de l’horaire de ces matches et des 15 H de vol, le retour à Lyon de ces joueuses ne peut se faire avant le jeudi soir pour certaines et vendredi en milieu de journée pour la dernière. Il n’est donc pas possible de faire disputer une nouvelle rencontre à ces 4 joueuses dès le samedi 14 mars", peut-on lire dans le communiqué de l'OL.

PSG : "Les conditions ne permettent pas de répondre favorablement à la demande de l'OL"

Lyon précise avoir "proposé à la FFF plusieurs autres dates pour programmer cette rencontre, samedi 29 février, lundi 16 mars ou encore interversion de deux journées de championnat que le PSG a systématiquement refusées."

Une demande à laquelle Paris s'oppose, effectivement. Ce que le club de la capitale a confirmé à son tour dans un communiqué : "Après avoir étudié toutes les alternatives possibles et malgré sa bonne volonté, le Paris Saint-Germain constate que les conditions ne permettent pas de répondre favorablement à la demande exprimée par l’Olympique lyonnais de décaler la rencontre opposant les deux équipes pour le compte de la 17ème journée de D1.

Pour cette rencontre au sommet du championnat de France, les équipes du Paris Saint-Germain et de l’Olympique lyonnais seront sur un pied d’égalité. Toutes deux devront composer sans quelques-unes de leurs joueuses internationales.

Conformément au calendrier mis en place par la Fédération Française de Football, les deux équipes s’affronteront comme prévu le samedi 14 mars prochain au Stade Jean-Bouin à 15h30."


source: SportMob