logo

Chelsea - Antonio Rüdiger : "Le racisme a gagné"

Mon 24 February 2020 | 11:26

De nouveau moqué par les supporters de Tottenham, samedi, l'international allemand, touché et amer, a livré un discours particulièrement alarmiste...

Le 23 décembre dernier, Antonio Rüdiger, le défenseur de Chelsea, avait demandé aux autorités de faire le nécessaire pour identifier et sanctionner les supporters qui l'avaient visé par des chants racistes déplorables, au Tottenham Hotspur Stadium, lors de la réception des Blues de Chelsea. 

L'international allemand avait en effet été visé par des insultes en fin de rencontre, comme l'avait notamment fait savoir à l'arbitre de la rencontre le capitaine César Azpilicueta. Auparavant, Antonio Rüdiger avait été impliqué dans une action de jeu ayant conduit à l'expulsion de Heung-min Son. S'il n'avait pas hésité à prendre position dans les médias pour demander aux autorités de durcir leur lutte contre les dérives racistes, le défenseur n'a malheureusement pas obtenu gain de cause... 

"Je n'arrêterai jamais d'élever la voix"

Samedi, face à Tottenham (2-1), il a de nouveau été moqué par les fans des Spurs, en référence à l'attentisme des autorités, qui n'ont toujours pas arrêtés ses agresseurs. Une situation grave, qu'il ne s'est pas privé de dénoncer. "Le racisme a gagné. Les délinquants peuvent toujours revenir au stade, ce qui montre que ces personnes ont gagné", a regretté celui qui a, de surcroît, été l'auteur d'un but contre son camp en fin de rencontre face aux hommes de José Mourinho. 

"Ils ne sont jamais punis et à la fin, je suis le bouc émissaire. Je n'abandonnerai pas, je n'arrêterai jamais d'élever la voix. Je hausserai toujours la voix, mais par rapport à cela, je suis seul (...) C'est un désastre. Je suis devenu père jeudi dernier et on commence à penser que la société n'est pas assez avancée dans la lutte contre le racisme, donc mes enfants en souffriront probablement aussi. Si rien ne change, si les enfants ne reçoivent pas une bonne éducation et un bon rôle parental, nous allons perdre", a ensuite prévenu l'international allemand, forcément pessimiste par rapport à une situation qui ne tend pas vraiment vers une amélioration ces derniers mois.


source: SportMob
Nouvelles connexes