logo

Historiquement, ça ne sent pas bon pour le PSG

Wed 19 February 2020 | 13:20

Le PSG n’est jamais parvenu à se qualifier dans une double confrontation européenne après avoir perdu 1-2 à l’aller hors de ses bases.

Le PSG a manqué à son devoir mardi soir à l’occasion de son premier duel contre le Borussia Dortmund en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Trop moribonds, les champions de France se sont inclinés sur le score de 2 buts à 1 à Signal Iduna Park.

Tuchel a-t-il manqué d'ambition avec son 3-4-3 ?

Un revers 1-2 à l’extérieur lors d’un match aller d’une double confrontation en Coupe d’Europe c’est généralement considéré comme un assez bon résultat. 49,3 % des équipes qui se sont inclinées (2-1) à l'extérieur dans l'histoire des Coupes d'Europe depuis la saison 1970-1971 se sont qualifiées au bout de la deuxième manche, sur 601 précédents. Toutefois, cette statistique n’englobe pas le PSG.

Pour le club de la capitale française, une défaite 2-1 à l’extérieur lors d’une première manche d’un duel aller-retour en Coupe d’Europe c’est synonyme d’élimination. Les Franciliens ont connu ce scénario à deux reprises par le passé et à chaque fois ils étaient passés à la trappe.

La première défaite du PSG en Allemagne dans des matches aller-retour

La première fois c’était lors de la demi-finale de la Coupe de l’Uefa 1992/1993 face à la Juventus. Après avoir été défaits à Turin, les Parisiens ont aussi cédé à domicile sur le score de 1-0. Et la seconde fois, c’était il y a neuf ans en Coupe de l’Uefa face au Benfica Lisbonne. Suite au revers à l’Estadio de la Luz, le PSG n’a pu faire mieux que 1-1 au match retour au Parc des Princes.

On notera aussi que lors de ses deux précédents face aux représentants de Bundesliga dans des matches couperets en Coupe d’Europe, le PSG avait toujours gagné lors de la première manche jouée à l’extérieur. Et cela a débouché sur des qualifications au retour. C’est arrivé en 2009 contre Wolfsburg (16e de finale de C3) et en 2014 face au Bayer Leverkusen (8e de finale de C1).

Le 11 mars prochain, l’équipe de Thomas Tuchel aura donc à vaincre plusieurs séries noires si elle veut poursuivre son aventure dans cette épreuve C1. Pour rappel, elle reste aussi sur trois éliminations consécutives en 8es de finale de cette compétition.


source: SportMob
Nouvelles connexes