logo

La presse allemande élogieuse envers Haaland

Wed 19 February 2020 | 8:32

Erling Haaland a été le principal héros de la victoire de Dortmund contre le PSG mardi soir. Une prestation XXL qui a suscité l’admiration des médias

Le Borussia Dortmund est sorti victorieux mardi de son duel contre le PSG en 8es de finale aller de la Ligue des Champions (2-1). Les Allemands ont livré un grand match collectivement, mais il y a un joueur qui a brillé plus que n'importe qui, en l’occurrence Erling Haaland. Du haut de ses 19 ans, le Norvégien s’est mué en bourreau des champions de France en marquant deux buts.

Tuchel a-t-il manqué d'ambition avec son 3-4-3 ?

Transféré de Salzbourg en janvier dernier, Haaland avait promis de répondre présent lors de cette reprise européenne. Et il n’a pas manqué à sa parole. S’il n’a pas été en réussite durant le premier acte, avec notamment une frappe non cadrée, il s’est montré clinique après la pause en convertissant les deux occasions qu’il a eues. D’abord en surgissant dans la surface pour exploiter un contre favorable suite à une reprise de Guerreiro (69e). Puis, en décochant un puissant tir du gauche, à la réception d’un service de Giovanni Reyna (77e).

"Haaland a volé la vedette à Neymar"

Haaland a donc illuminé cette rencontre par sa classe. Au coup de sifflet final, il a eu droit aux éloges de ses coéquipiers et de son coach. Et ce mercredi matin, c’est la presse Outre-Rhin qui l’encense de toutes parts. Bild, le principal quotidien, l’a qualifié de "géant" à la une de sa version papier. Le site du magazine Kicker l’a également complimenté en reprenant les propos du directeur sportif du BVB, Hans-Joachim Watzke : « C’est un animal et une force de la nature ».

Cette saison, Haaland en est déjà à 8 realisations réussies en C1. Personne ne fait mieux. Son efficacité a même décuplé depuis qu’il s’est installé dans la Ruhr. En Allemagne, on se délecte aujourd’hui d’avoir un buteur aussi performant et qui fait de l’ombre aux autres stars du continent. Ainsi, Frankfurter allgemeine Zeitung ne s’est pas privé pour insister sur le fait que le Scandinave « a volé la vedette à Neymar ». Difficile de les contredire, tant le Brésilien a été décevant lors de cette rencontre.


source: SportMob
Nouvelles connexes