logo

Tuchel, Marquinhos… Les réactions après Amiens - PSG (4-4)

Sat 15 February 2020 | 19:43

Amiens et Paris ont livré un superbe spectacle ce samedi. Les sentiments des deux camps à la fin étaient un mélange entre satisfaction et amertume.

Le match de championnat entre Amiens et Paris a été exceptionnel ce samedi. Huit buts ont été marqués durant cette partie, quatre par mi-temps. Les deux formations se sont livrées un superbe combat et au final il n’y a pas de vainqueur (4-4). Après la partie, chaque camp a exprimé sa satisfaction par rapport aux efforts fournis et l’état d’état esprit affiché, mais aussi une certaine frustration concernant le résultat final.

Une dernière répétition complètement folle avant Dortmund

Marquinhos (défénseur du PSG sur Canal+) : "On en tire beaucoup de leçons. Il faut bien démarrer les matches. Car si on ne commence pas à 100% on se complique la situation. On a dû faire beaucoup d’efforts et d’engagement pour revenir. Il y a eu beaucoup de circonstances différentes. On ne commence pas très bien et après on revient, et à la fin il y a eu encore du relâchement. On n’était pas très attentifs. La tête à Dortmund en 1e période ? Oui, les matches avant la Ligue des Champions, on sait que c’est très difficile. Surtout à l’extérieur et contre une équipe courageuse. Ils ont été efficaces. Et ça nous a compliqué la tâche. Il y a un match important qui arrive. Il faudra être beaucoup mieux que ça".

Thomas Tuchel  (entraineur du PSG sur Canal+) : « On avait la possibilité de gagner. On pouvait mettre un cinquième but à deux reprises. On ne l’a pas fait, mais ce n’est pas grave. Ce que j’ai dit aux joueurs après le match ? C’est sûr que lorsqu’on encaisse 4 buts, on ne peut pas être contents. Mais c’était une situation complexe. On est arrivés ici pas à 100%. Evidemment, en 1e période, l’adversaire a tiré 4 fois et a marqué à 3 reprises. Les choses se sont alors compliquées. On n’était pas assez concentrés. Mais il y a des raisons à ça. C’est normal. Il y a un match décisif en Ligue des Champions, et on n’avait pas la bonne mentalité. Mais après on a bien réagi et on aurait mérité de gagner. Mais ce n’est pas le moment pour être en colère. Si Neymar sera présent mardi ? Je ne sais pas aujourd’hui. On décidera après. »

Thiago Silva (défenseur du PSG) : « La 1e période c’était très compliqué pour nous. La deuxième c’était mieux. C’est pour ça qu’on est revenu au score. Dommage de prendre ce 4e but car on a eu une bonne réaction. Mais globalement, ce n’était pas le PSG qu’on connait. On a pris 3 buts rapidement, je ne sais pas exactement quoi. Moi, je me sens mieux. Après 10,15 jours sans jouer, c’était fatigant pour moi. Mais c’était prévu que je joue 45 minutes pour que tout le monde soit prêt mardi. Inquiétant avant Dortmund ? Non, pas du tout. Car des joueurs vont revenir. Même si on joue avec la même équipe qu’aujourd’hui, l’état d’esprit sera différent. Il faut rester positif. Il faudra être attentif, à 110% pour bien jouer là-bas ».

Ander Herrera (milieu de terrain du PSG) : « On a beaucoup de confiance. On ne peut pas gagner tous les matches. Amiens, je pense qu’ils vont se maintenir en Ligue 1. Ils ont joué avec beaucoup d’intensité et d’agressivité. On n’a pas perdu. Inquiétant défensivement ? Quand tu ne gagnes pas les deuxièmes ballons, ce n’est pas seulement le problème de la défense, mais de toute l’équipe et les premières minutes on n’en a pas gagné beaucoup. Ce qu’il faut faire contre Dortmund ? La même chose qu’on a fait après une demi-heure aujourd’hui, et comme on a joué les 23 derniers matches. Avec beaucoup de qualité et d’intensité. On peut jouer en différents systèmes et différents joueurs. Bien sûr que Kylian et Neymar font la différence, mais on peut jouer avec différents joueurs. Dortmund est fort en ce moment ? C’est vrai, ils jouent de la même manière, à domicile comme à l’extérieur. Mais ils prennent beaucoup de buts aussi et on peut profiter de ça. »

Sehrou Guirassy (attaquant d’Amiens sur Canal+) : « Ce n’est pas tous les jours qu’on mène 3-0 face à Paris, mais ce n’était pas immérité. On a fait une très bonne 1e période. On les a harcelés. On a bien défendu, et on les a contrés. C’est pour ça qu’on menait. En deuxième, on a bien défendu quand même mais ils ont des qualités supérieures. Ils ont contrôlé le milieu avec Verratti. Le 1-3 juste avant la mi-temps était important. Après, c’est sûr qu’on n’a pas tout bien fait qu’on prend. On a mal défendu  sur les coups de pieds arrêtés. Mais 1-1 contre Paris ça reste bien, même si on aurait voulu prendre les 3 points vu la physionomie du match. »

Propos recueillis par Benjamin Quarez à Amiens


source: SportMob