logo
My Profile

PSG-Monaco (3-3) - Le PSG tenu un échec au terme d'un match fou

Sun 12 January 2020 | 22:05

Malmenés par des Monégasques entreprenants, les joueurs du PSG ont concédé le match nul ce dimanche sur leur pelouse (3-3).

C'est un très beau spectacle auquel ont assisté les spectateurs présents au Parc des Princes ou devant leur télévision ce dimanche soir lors de ce PSG-Monaco. Une rencontre indécise tout au long de la soirée qui aura vu les deux équipes jouer pour marquer avec des attaques en pleine bourre.

C'est d'ailleurs dès la troisième minute de jeu que Neymar ouvrait le score, bien trouvé sur son côté gauche par Marco Verratti. Mais le 4-4-2 parisien allait souffir face à la qualité technique de Monégasques venus pour jouer à fond toutes les offensives qui se présentaient à eux.

Gelson Martins égalisait après une superbe ouverture de Cesc Fabregas pour Ben Yedder et une mauvaise sortie de Keylor Navas (7e). Le même Ben Yedder glaçait ensuite le Parc des Princes après un bon travail de Golovine et un relai de Keita Baldé pour donner l'avantage aux hommes de Robert Moreno (13e). Les visiteurs allaient même avoir la balle du break mais Keylor Navas était cette fois décisif devant Baldé (22e).

Un premier tournant puisque deux minutes plus tard Neymar, encore lui, provoquait côté gauche. Malheureux, Ballo Touré déviait la frappe du Brésilien dans son propre but (24e). Quatre buts en moins de 30 minutes et les occasions se succédaient. Glik trouvait le poteau sur corner (31e) et Mbappé obtenait un penalty pour une faute de Gelson Martins, permettant à Neymar de remettre Paris devant juste avant la pause (42e).

Mais comme rien n'était simple pour les hommes de Thomas Tuchel, Golovine manquait une nouvelle balle de but (45e+2) et les Rouge et Bleu conservaient leur avantage tant bien que mal. Le rythme ne baissait guère en seconde période et Lecomte se montrait décisif devant Neymar (54e).

Robert Moreno effectuait alors un changement particulièrement audacieux. Épuisé, Fabregas cédait sa place à un Slimani qui remettait une nouvelle fois les équipes à égalité (72e). Un but d'abord refusé pour un hors-jeu de l'Algérien avant d'être validé par la VAR en raison d'une intervention manquée de Marquinhos sur la transmission de Gelson Martins.

Monaco se montrait encore dangereux mais Meunier contrait la frappe de Bakayoko avant que Navas ne s'impose sur la reprise peu académique de Slimani sur le corner consécutif (87e). Et c'est finalement Kylian Mbappé, magnifiquement trouvé par-dessus le défense par Neymar, qui laissait échapper une véritable balle de match.

Avec ce nul, Monaco est à quatre points du podium et le PSG compte cinq points d'avance sur l'OM avant les retrouvailles entre les deux équipes ce mercredi en match en retard de la 15e journée.


source: SportMob
Nouvelles connexes