logo
My Profile

Coupe de France - Fred Dembi (Rouen) suspendu pour les 16es de finale

Fri 10 January 2020 | 17:17

Malgré la vague de soutien populaire, le milieu de terrain de Rouen sera bien suspendu pour les 16es de finale.

6 janvier 2020, 32es de finale de Coupe de France, Rouen-Metz. Dès la 6e minute de jeu, Fred Dembi trompe la vigilance de la défense des Grenats et lance parfaitement les siens vers un succès maîtrisé (3-0) et une qualification pour le tour suivant. Problème : en célébrant, le milieu de terrain a enlevé son maillot pour rendre hommage à Nathaël Julan, l’attaquant de Guingamp décédé quelques jours plus tôt dans un accident de voiture.

Dans le strict respect des règles, l’arbitre lui a donc adressé un carton jaune… synonyme de suspension pour les 16es de finale face à Angers. Dans la soirée, sur Twitter, Dembi a donc décidé de lancer un appel à la Fédération Française de Football : "Si la FFF pouvait m’enlever mon carton jaune pris pour avoir rendu hommage à mon ami, je serais très heureux car là c’est en tribunes que je vais regarder le match", a-t-il plaidé dans un message partagé près de 18.000 fois !

Nos confrères de So Foot ont ensuite pu obtenir la version de l’arbitre et son rapport d’après-match, clair et net sur les propos tenus à Dembi : "Je suis désolé, je suis obligé de te mettre un carton. Et ça me dérange vraiment parce que je sais que tu fais ça pour la mémoire d’un petit de mon quartier". De quoi réclamer une certaine clémence auprès de la FFF…

Dembi : "Les règles sont les règles…"

Mais la commission de discipline de l’instance a tranché : pour éviter de créer une jurisprudence, la 3F a décidé de maintenir la suspension de Dembi, au grand dam de nombreux internautes et surtout du joueur.

"Les règles sont les règles, je regrette juste qu'ils n'aient pas été un peu plus humains. Je pense qu'ils avaient peur que ça fasse jurisprudence ensuite, et que ça serve d'excuse à d'autres. Mais je ne regrette rien. J’aurais toujours une pensée pour Nathaël quand je foulerai le terrain, peu importe combien de temps dure ma carrière. Maintenant, je suis conscient de la chance que j'ai", a-t-il conclu sur le site de Tendance Ouest. Une réponse classe, à l’image de l’homme et du joueur.


source: SportMob
Nouvelles connexes