logo
My Profile

Getafe-Real Madrid (0-3), Varane porte le Real

Sat 04 January 2020 | 16:55

Grâce à deux coups de tête de Raphaël Varane, le Real a renoué avec la victoire et les buts en Liga ce samedi. Les Merengue ont dominé Getafe.

Le Real Madrid n’a pas raté sa première sortie de l’année. En déplacement chez son voisin de Getafe, l’équipe merengue a assuré le plein de points. Un succès qui porte essentiellement la signature de Raphaël Varane. Pour une fois, le défenseur français a volé la vedette à son compatriote Karim Benzema en étant à la conclusion de deux des trois buts des siens. Le premier ne lui a pas été accordé et c’est bien dommage, autrement il aurait pu célébrer le premier doublé de sa carrière.

Varane raconte comment il a recadré Cristiano Ronaldo

On jouait la 34e minute de jeu lorsque l’ancien lensois a débloqué la situation en reprenant un centre de Ferland Mendy. La Ligue espagnole a comptabilisé le but pour Soria, le dernier rempart de Getafe et qui a détourné le cuir dans ses propres filets en manquant sa sortie aérienne. Un but qui a fait du bien aux Merengue, toujours aussi peu inspirés devant. Et derrière, ils n’étaient pas loin de se faire surprendre puisque Thibaut Courtois a dû effectuer deux énormes arrêts (24e et 45e).

Benzema moins en réussite que Varane

En seconde période, la physionomie du match n’a pas beaucoup changé. C’était même la copie conforme de la première avec un Real ayant l’emprise sur les débats mais sans se montrer menaçant. Et c’est encore une fois Varane qui lui a permis de souffler. A la 53e minute, le champion du monde n’a eu besoin de personne cette fois pour propulser le cuir au fond suite à un centre de Toni Kroos. Après une interruption de plusieurs minutes pour vérification auprès de la VAR, l’arbitre a validé le break madrilène.

Les dernières minutes du match ont vu le Real gérer son avance sans trop puiser dans leurs réserves. Juste avant le gong, Luka Modric a donné au score une ampleur plus conséquente en concrétisant avec succès un contre. Benzema, lui, a essayé de se mettre en évidence, mais sans trop de réussite. Il a cédé sa place à la 81e minute, avec une seule occasion digne de ce nom (42e). L’ancien Lyonnais ne traverse clairement pas la meilleure période de sa saison. Il en est à trois rencontres de Liga d’affilée sans le moindre geste décisif réussi. Heureusement que Varane est là pour masquer ce passage à vide.


source: SportMob
Nouvelles connexes