logo

Arsenal, Arteta veut changer l'état d'esprit

Fri 20 December 2019 | 17:38

Très confiant pour le début de son règne chez les Gunners, Mikel Arteta a donné sa première conférence de presse ce vendredi.

Miel Arteta, qui vient de débarquer chez les Gunenrs, a défini sa ligne de conduite et ses priorités en conférence de presse :

OFFICIEL - Mikel Arteta nouvel entraîneur d'Arsenal

"Je me sens chez moià nouveau. Je suis extrêmement heureux et fier d'avoir eu la possibilité de Je me prépare depuis quelques années pour ce défi à venir.", a d'abord commenté le coach espagnol, qui sait exactement de quoi les Gunners ont besoin :

"Je sais ce que ce club mérite. Je suis prêt à relever le défi. J'ai hâte de commencer à travailler avec les joueurs. Si je ne me sentais pas prêt et préparé pour cela, je ne serais pas assis sur cette chaise."

La priorité du coach est clairement de changer l'état d'esprit du club londonien et de ses joueurs : "La première priorité est de changer l'énergie. La semaine dernière, j'étais ici avec Manchester City et je me sentais un peu déprimé. Je veux que tout le monde dans le club ait le même état d'esprit. Nous devons construire une culture qui soutient le reste. Mon travail consiste à convaincre tout le monde que c'est ainsi que nous allons vivre. Si vous allez faire partie de cette organisation, ce sera de cette façon."

Arteta tient à "engager" les supporters et à générer une union sacrée autour d'un club bien mal en point. "Nous avons besoin des fans. Nous devons les engager, transmettre notre comportement et notre intention. C’est la seule façon qu’ils nous donnent un peu et nous ressentons cette connexion. Lorsque vous êtes en dehors de ce club de football, vous le regardez et pensez wow, c'est énorme".

Enfin, l'ancien adjoint de Pep Guardiola a évoqué l'influence d'Arsène Wenger : "Je ne serais pas assis ici si [Wenger] n'avait pas eu la vision de rejoindre ce club incroyable. J'ai mes idées que je voudrais garder pour moi. Je dois me corroborer quand je les vois agir et se comporter. Je veux faire les choses à ma façon en les convaincant que c'est la bonne façon. Je veux des gens qui sont à l'aise avec ce que je leur demande de faire. Je veux des gens qui donnent de la passion et de l'énergie au club de football. Quiconque n'y adhère pas n'est pas assez bon pour ce club et cette culture. J'ai besoin de comprendre comment ils se sentent, ce qui leur manque. Si j'arrive à ce point, je peux les aider, ils me feront confiance et me suivront" 


source: SportMob