logo

Mesut Özil critique la politique chinoise : il est supprimé de FIFA et de PES en Chine

Thu 19 December 2019 | 14:01

Mesut Özil, dont les commentaires sur la minorité musulmane des Ouïghours ont irrité Pékin, a été retiré des versions chinoises de PES et de FIFA.

Vendredi, le joueur allemand avait condamné avec violence et sur les réseaux sociaux la politique chinoise de sécurité maximale au Xinjiang, engagée en réponse à des attentats. "Des Corans sont brûlés... des mosquées détruites... les écoles islamiques interdites... des intellectuels religieux tués les uns après les autres... Des frères envoyés par la force dans des camps", s'était énervé Özil.

L'éditeur NetEase, qui distribue en Chine sur mobile la simulation Pro Evolution Soccer, a indiqué dans un communiqué avoir retiré du jeu Mesut Özil en raison de ces commentaires. "Ces propos ont heurté la sensibilité des fans chinois et violé l'esprit d'amour et de paix de ce sport", a affirmé NetEase. "Nous ne comprenons pas, n'acceptons pas et ne pardonnons pas ce commentaire", a ajouté le groupe chinois dans des propos accordés à l'AFP.

Samedi, Arsenal a fait savoir que le club avait "toujours adhéré au principe de ne pas s'impliquer dans la politique". La chaîne publique chinoise CCTV a tout de même déprogrammé dimanche la diffusion du match entre l'équipe londonienne et Manchester City alors que le joueur a également été supprimé du jeu vidéo FIFA.


source: SportMob