logo

Coupe de la Ligue, OL-TFC (4-1) - Lyon reprend des couleurs face aux Violets

Wed 18 December 2019 | 19:35

En disposant facilement du TFC, l'Olympique Lyonnais a renoué avec le succès et s'est qualifié pour les quarts de finale de Coupe de la Ligue BKT.

Les deux dernières rencontres disputées à domicile, respectivement face au RB Leipzig en Ligue des Champions (2-2) puis face au Stade Rennais en championnat (0-1) avaient été mouvementées, celle de ce mercredi soir face au TFC, pour le compte des 1/8 de finale de Coupe de la Ligue BKT cette fois, a été plus tranquille pour l'Olympique Lyonnais. Supérieurs à leur adversaire du soir, les hommes de Rudi Garcia se sont en effet imposés, et disputeront les quarts de finale. 

L'OL sanctionne les errances défensives du TFC 

Il faut dire que cette fois, les Rhodaniens sont enfin parvenus à se rendre le match facile, face à une formation toulousaine en crise. Malgré les bonnes intentions défensives adverses, Bertrand Traoré ouvrait en effet le score dès la 3ème minute de jeu, lui qui avait tout le loisir de contrôler et de s'ouvrir un angle de frappe du pied gauche. Sûr de son geste, le Burkinabé ouvrait son pied et logeait le cuir dans le petit filet opposé. L'OL était déjà devant au score. 

Non rassasiés, les Lyonnais doublaient la mise peu après le quart d'heure de jeu (17e). Peu ou pas attaqué par l'arrière-garde des Violets, le Brésilien Jean Lucas armait une lourde frappe aux 25 mètres. Celle-ci ne pouvait être freinée par le portier adverse et terminait sa course dans les filets. Malgré une équipe remaniée, avec les présences de jeunes joueurs tels que Maxence Caqueret, Amine Gouiri et Rayan Cherki, l'OL affichait un visage sous le signe de la sérénité. 

Sereins, les Lyonnais l'étaient peut-être même un peu trop, eux qui concédaient la réduction du score au retour des vestiaires. En début de seconde période (47e), Koné profitait de la passivité surprenante du défenseur Marcelo pour prendre sa chance de loin et inscrire un but qui permettait à son équipe de rester au contact de l'OL. Mais l'espoir allait être de courte durée. À la 57ème minute de jeu, Bertrand Traoré, encore lui, marquait son deuxième but de la soirée d'une frappe croisée, avant que Martin Terrier n'aggrave encore la marque dans le temps additionnel au terme d'une action décidée et n'assure définitivement la qualification de l'Olympique Lyonnais face à des Violets empruntés. Face à une faible opposition, Lyon décroche son billet pour les quarts de finale. 


source: SportMob
Nouvelles connexes