logo

Juventus, Nedved : "L'OL ? On ne peut pas se plaindre"

Mon 16 December 2019 | 13:38

Le directeur sportif du club italien a reconnu qu'il est satisfait d'affronter l'Olympique Lyonnais en huitièmes de finale de la C1.

Opposé à l'Atletico Madrid la saison dernière en huitièmes de finale de la Ligue des champions, la Juventus a hérité d'un tirage moins compliqué sur le papier cette saison. Premier de son groupe et invaincu cette saison en C1, le champion d'Italie en titre affrontera l'Olympique Lyonnais au printemps prochain. Pavel Nedved n'a pas voulu enterrer l'OL, malgré la mauvaise passe et les récentes blessures, au micro de RMC Sport.

OL, Juninho : "Faire le match parfait pour battre la Juventus"

"C’est très intéressant. C’est vrai que c’est toujours très difficile ce type de tirage, tout dépend de notre état de forme. Non, je ne pense pas, on joue dans deux mois et il y a énormément de choses qui peuvent se passer dans cet intervalle. Ça dépend de l’état de forme et il est difficile de dire dans quel état seront les équipes. Nous essaierons d’être en forme. On n’a pas l’habitude de détailler. La force collective de Lyon c’est qu’il a toujours des grands talents comme dans les grandes équipes. C’est une équipe de grande qualité", a indiqué le Ballon d'Or 2003.

"La C1 ne doit pas être une obsession"

Au micro de Sky Sports, Pavel Nedved s'est montré plus confiant : "Bien sûr, on peut être satisfaits du tirage parce qu'on a vu qu'il y avait déjà des huitièmes de finale impressionnants. On ne peut pas se plaindre. L'an dernier, on avait affronté l'Atlético, qui était un tirage plus dur, je pense. On peut être contents mais en Ligue des champions, si tu n'es pas en forme en février-mars, tu ne passes pas. On a affronté Lyon en 2014 et 2016, mais ça ne compte pas, on est presque en 2020".

Sondage - Sans Depay et Adélaïde, l'OL doit-il faire une croix sur le podium ?

"Ce qui compte, c'est la forme du moment. Je dois être honnête, je n'ai pas beaucoup suivi Lyon. Maintenant, on va les étudier. Notre staff est très compétent. Pour nous, la Ligue des champions ne doit pas devenir une obsession. Mais c'est un objectif clair, ça, on peut l'admettre. On est à égalité avec d'autres candidats à la victoire finale. Mais, en C1, il suffit de rater une période et tu es dehors", a conclu le directeur sportif du club italien. 

De son côté, Juninho au micro de RMC Sport avait concédé le statut de favori à la Juventus : "C'est un tirage très difficile. Ils sont archi favoris. Ils ont la 2ème meilleure défense de C1, la meilleure équipe d'Italie, ils ont Cristiano Ronaldo, le meilleur buteur de l'histoire de la Ligue des champions, une très belle attaque. Ils sont favoris, mais bien sûr qu'on va essayer de faire quelque chose. C'est déjà un plaisir de jouer les 1/8èmes de finale de la C1, d'être qualifié".


source: SportMob