logo

PSG, Ben Arfa débouté par les prud’hommes

Mon 16 December 2019 | 12:58

L'ancien joueur du PSG réclamait près de 8 millions d'euros au club de la capitale, mais n'a pas eu gain de cause.

Mauvaise nouvelle pour Hatem Ben Arfa. La justice ne lui a pas donné raison dans le litige l'opposant à son ancien employeur le Paris Saint-Germain. Passé par le club de la capitale entre 2016 et 2018, le milieu offensif français avait été écarté du groupe dès la fin de sa première saison et n'avait pas disputé le moindre match avec l'équipe première lors de sa seconde saison sous le maillot du Paris Saint-Germain.

Ligue des champions - Ne surtout pas dire que le PSG est favori contre Dortmund

Hatem Ben Arfa a donc décidé d'attaquer le club en justice et réclamait 7,7 millions d'euros. Une somme qu'il n'obtiendra pas selon les informations de Le Parisien. En effet, le milieu offensif français a vu toutes ses demandes rejetées ce lundi midi par le conseil de prud'hommes de Paris. Débouté par la justice, Hatem Ben Arfa dispose désormais d'un mois pour faire appel de la décision à compter de la notification publiée par la juridiction.

Un mois pour faire appel

D'après les informations de Le Parisien, le conseil de prud'hommes n'a pas précisé les motivations de cette décision. Le Paris Saint-Germain avait, pour rappel, plaidé un choix sportif pour justifier la mise à l'écart du milieu offensif lors de sa deuxième saison au PSG. Le 16 octobre dernier, Ben Arfa et le PSG s'étaient retrouvés devant le conseil de prud'hommes. Le joueur formé à l'OL réclamait le total des primes prévues dans son contrat. Des sommes qu'il n'avait pas touché après sa mise à l'écart.

Sainté-PSG (0-4) : Les promesses d'un carré magique

Ben Arfa et ses conseillers demandaient des primes semestrielles, des primes collectives en plus d'un euro de dommages et intérêts pour « harcèlement moral ». Finalement, Hatem Ben Arfa n'aura pas touché le moindre sout dans cette affaire. Si Hatem Ben Arfa décide de faire appel du jugement du conseil de prud'hommes, dans le mois dont il dispose, l'affaire sera alors jugée par la chambre sociale de la Cour d'appel de Paris.

Un coup dur pour Hatem Ben Arfa, toujours sans club depuis son départ du Stade Rennais l'été dernier. La carrière de l'ancien prodige du football français est, pour le moment, au point mort, et la perte de ce combat face au Paris Saint-Germain ne risque pas de le relancer.


source: SportMob

DISCLAIMER! Sportmob does not claim ownership of any of the pictures posted on this website. Again, we do not host pictures or videos ourselves. Our authors merely link to the rightful owner. Lastly, Sportmob have carefully considered and reviewed all of its content. Despite that, it is possible that some information might be out-dated or incomplete.