logo

Lyon-Rennes (0-1) - Eduardo Camavinga douche l'OL

Sun 15 December 2019 | 18:05

L'Olympique Lyonnais s'est incliné face au Stade Rennais ce dimanche soir, sur un but tardif inscrit par le jeune Eduardo Camavinga (0-1).

Qualifié dans la douleur pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions en milieu de semaine, l'Olympique Lyonnais baigne toutefois dans un climat de tension ces derniers temps, la polémique suscitée par les relations difficiles entre Marcelo et les supporters ne s'étant pas vraiment estompée. Problème, les Lyonnais accueillaient une bonne équipe du Stade Rennais ce dimanche au Groupama Stadium. Laissant craindre un match charnière pour les hommes de Rudi Garcia... 

Memphis Depay et Jeff Reine-Adelaïde blessés 

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les craintes étaient justifiées tant ce match pour le compte de la 18ème journée de Ligue 1 a été compliqué pour les locaux, et ce à bien des niveaux... Tout d'abord, en terme de jeu. Moins bien organisés que les Rennais, les Rhodaniens ont été gênés pendant la quasi totalité de la rencontre par des Bretons inspirés et solidaires, emmenés par des éléments offensifs rendant la tâche difficile à une défense encore expérimentale. Ensuite, car si Anthony Lopes et Edouard Mendy n'avaient pas réellement à s'employer en première période, celle-ci était marquée par deux blessures dans les rangs lyonnais. 

En effet, touchés au genou, Jeff Reine Adelaïde et Memphis Depay étaient contraints de céder leur place. Le premier dès la 35ème minute de jeu, remplacé par Bertrand Traoré. Le second pendant la pause, remplacé par Martin Terrier. Deux mauvaises nouvelles qui n'arrangeaient en rien les affaires lyonnaises mais faisaient indirectement le jeu des Rennais, lesquels ne parvenaient toutefois pas à en profiter, manquant parfois de justesse et de lucidité dans les derniers gestes. En fin de rencontre, Rennes se procurait une énorme occasion par l'intermédiaire de Mbaye Niang, passé tout proche d'ouvrir le score dans le but vide à la 82ème minute de jeu, puis rattrapé de justesse par un sauvetage salvateur de Rafael. Quelques minutes plus tard, c'était au tour de l'OL de s'illustrer. À la 84ème minute de jeu, Edouard Mendy réalisait une double parade exceptionnelle devant deux frappes de Maxence Caqueret et Bertrand Traoré. La délivrance allait arriver à la 88ème minute de jeu, des pieds d'un joueur de 17 ans seulement en la personne d'Eduardo Camavinga. Plein de malice, le milieu de terrain se jouait des défenseurs adverses pour pénétrer dans la surface, avant de tromper Anthony Lopes du pied droit. Soirée catastrophe pour l'OL, qui a peut-être perdu bien plus qu'un match... 


source: SportMob