logo

PSG : Thomas Tuchel est convaincu que "Neymar veut continuer comme ça"

Sat 14 December 2019 | 13:46

L'entraîneur parisien était en conférence de presse ce samedi au Camp des Loges. Il a notamment parlé de Neymar et de l'avenir de Tanguy Kouassi.

Thomas Tuchel : On a malheureusement quelques absents. Gana (Gueye), Kimpembe... C'est trop tôt aussi pour Ander Herrera. Drax a été malade ces trois derniers jours, Choupo n'est pas disponible pour des raisons privées, et Edi (Cavani) a ressenti quelque chose après le match (contre Galatasaray, ndlr). Il a participé à l'entraînement hier (vendredi), mais il ne se sent pas très bien et il ne s'est pas entraîné aujourd'hui.

J'attends une bonne ambiance, contre une équipe très physique, qui joue très compact. J'attends une atmosphère très difficile aussi. On ne sait pas trop à quoi s'attendre (d'un point de vue tactique, ndlr), mais je suis convaincu que nous sommes prêts pour ce match.

C'est une phase facile parce que l'équipe est dans un bon état d'esprit. Elle joue bien. On a fait deux matches avec une bonne intensité et de la qualité. (...) On réfléchit à beaucoup de choses. Il faut maintenir la confiance des attaquants. D'un autre côté, on veut que tout le monde ait la possibilité de jouer, que tout le monde puisse montrer qu'il est prêt. Il y a beaucoup de choses à penser, mais il est nécessaire de trouver des solutions faciles et logiques pour tout le monde, qu'elles soient difficiles ou non. (...) On a beaucoup de joueurs qui ont montré de la qualité, qui sont performants. C'est le moment pour continuer. Nous sommes dans une bonne période, c'est toujours le défi de rester dans cet état d'esprit.

On a peur d'aucune équipe. Tottenham ? Mouais... Je n'ai rien à dire.

Tout le monde reprend le 2 (Janvier).

Il joue maintenant très haut sur les terrains. Dans les dernières lignes, il utilise sa vitesse. C'est très bien. Et c'est nécessaire aussi pour nous de l'avoir en bonne forme, comme Ney. Ils ont raté beaucoup de matches et il faut un peu de temps.

Il veut toujours jouer, il veut toujours marquer. Et parfois, il est déçu. Il veut montrer ça à tout le monde. Vous avez l'impression que ce n'est pas facile à gérer après. Mais ce n'est pas comme ça... Ce qui s'est passé à Montpellier, ce n'était pas grave. Après une à cinq minutes, c'est possible de parler avec lui honnêtement. Il peut réfléchir. Ce n'était pas un manque de respect ou quelque chose entre nous. S'il y a des choses à dire, on parle, et il réagit toujours très, très bien. C'est le plus important pour moi. Tout le monde doit respecter les choix que je fais pendant les matches.

Je suis très heureux qu'il puisse montrer qu'il est un joueur hyper important pour nous. C'est un joueur avec un grand coeur. Lors du dernier match, il a été super fiable, il a joué avec beaucoup d'intensité. Tout le monde l'a senti, et pour ça, ça a changé. Je suis convaincu qu'il veut continuer comme ça. C'est bien pour tout le monde, pour nos supporters et le club également.

On a montré qu'on avait confiance en lui. Il a mérité de jouer. Ce n'était pas un cadeau. Il a montré de la personnalité. Il a enchaîné deux matches (Montpellier et Galatasaray, ndlr). C'est un bon moment pour lui afin de réfléchir et d'avoir confiance en nous aussi. On espère vraiment qu'il signera un nouveau contrat. C'est un joueur très fiable, avec beaucoup de qualité. C'est peut-être un risque (de le faire jouer, ndlr), mais on prend des risques, c'est du foot.

Qu'on n'ait pas trop de joueurs blessés. C'est la première chose parce que quand tout le monde est là, on a une super équipe. Le plus important, c'est vraiment ça. Pas de blessure. Si on arrive ensemble, en janvier, il ne sera pas nécessaire de faire quelque chose (au mercato d'hiver, ndlr). Après, si quelqu'un veut jouer avec nous absolument, on ne va pas dire non. Mais ce n'est pas nécessaire de pousser le Président et le directeur sportif maintenant. On a Tanguy (Kouassi) aussi qui est super proche maintenant. Je n'ai pas de liste à pousser sur un homme.

Benjamin Quarez, au Camp des Loges.


source: SportMob