logo

OM, Benedetto : "Je vis un rêve et j'en profite au maximum"

Thu 12 December 2019 | 12:40

Recrue phare de l'Olympique de Marseille, l'attaquant s'est confié sur sa nouvelle vie et son rêve devenu réalité de jouer en Europe.

Déjà auteur de six buts en Ligue 1, Dario Benedetto est rapidement entré dans le coeur des supporters de l'Olympique de Marseille. L'attaquant argentin justifie pleinement l'investissement placé en lui par le club l'été dernier et il a rapidement fait taire ses détracteurs. Dans une interview accordée à ESPN en Argentine, Dario Benedetto s'est montré heureux de son adaptation à l'Olympique de Marseille, à la Ligue 1 et avoue être dans un rêve éveillé.

OM - André Villas-Boas marche sur les traces de Marcelo Bielsa

"Je ressens pleinement la confiance que me donne André Villas-Boas. Je travaille toujours pour m’améliorer. Au début, ça a mal démarré. Puis au troisième match, ma bonne série a commencé et j’en profite. Je suis content de ce qui se passe pour moi. Je vis un rêve et j’en profite au maximum. J’avais besoin d’exaucer ce rêve de venir jouer en Europe. Sinon, je ne serais pas parti de Boca. Je vais avoir 30 ans l’année prochaine, c’était ma dernière occasion", a expliqué l'attaquant de l'OM.

"Le rêve de jouer la C1 est intact"

"Le jeu en France est totalement différent. Les défenseurs sont très grands, mais pas lents. J’ai eu beaucoup de mal pendant les trois premiers mois, mais ça y est, je suis adapté. Ce qui ressemble à l’Argentine, c’est la passion. J’ai été surpris par le public de Marseille. La passion avec laquelle il vit les matches ne me rappelle pas simplement Boca mais tout ce qu’on peut ressentir dans le football argentin en général", a ajouté l'Argentin.

OM - Les compliments de Bouna Sarr sur Benedetto

Dario Benedetto a affiché son objectif et son rêve de disputer la Ligue des champions la saison prochaine : "Le rêve de jouer la Ligue des champions est intact. Il reste beaucoup de matches et nous avons six points d’avance sur le troisième, un bon petit matelas. L’important, ce n’est pas tant de gagner le championnat mais plutôt de se qualifier pour l’Europe et être bon dans les Coupes. Nous avons cette possibilité entre nos mains".

Enfin, l'attaquant de l'OM a évoqué la sélection nationale et laisse la porte ouverte même s'il ne fait pas partie des options du sélectionneur actuellement : "Nous devons laisser Scaloni travailler calmement. Il y a un énorme avenir avec l'équipe qui se constitue et je ne me vois pas à l'intérieur. C'est une jeune équipe, avec un très bel avenir. Si je suis appelé, je l'accepterai toujours, il n'y a rien de plus beau que l'équipe nationale. Maintenant, l'équipe est très bien et le projet de Scaloni est peut-être d'avoir de jeunes joueurs, avec un très bon avenir. Je serai toujours au courant s'il y a ou pas une convocation, mais je ne me vois pas à l'intérieur de l'équipe aujourd'hui".


source: SportMob
Nouvelles connexes